Les lois médiévales sur le blasphème réintroduites au Royaume-Uni ? L’islamophobie pourrait bientôt être classée dans le racisme

Un groupe de parlementaires britanniques a exigé que « l’islamophobie » soit officiellement qualifiée de forme de racisme au Royaume-Uni.

On ignore toutefois quelle « race » critiquant cette idéologie opprime. Le nouveau rapport parlementaire affirme que le pays est profondément injuste envers les musulmans et reproche à l’islamophobie  » dominante  » des divisions, des crimes de haine et même des attaques terroristes.


Les critiques préconisaient de restreindre la liberté d’expression, mais le rapport a rejeté ces affirmations et a demandé une définition officielle de « l’islamophobie ».

Le rapport a énuméré des exemples de ce qu’il considère comme du terrorisme. Un exemple est d’affirmer qu’il s’agit de soutenir une Palestine indépendante ou de qualifier Mahomet de pédophile, ainsi que « des affirmations selon lesquelles des musulmans répandraient l’islam par l’épée ou soumettraient des groupes minoritaires sous leur domination ».

Les contributeurs au document proviennent du Groupe parlementaire multiculturel des musulmans britanniques, dirigé par la députée anti-Brexit Anna Soubry, ainsi que du Conseil musulman de Grande-Bretagne, qui entretient des liens avec les Frères musulmans pro-califats, et qui a été critiqué pour s’être associé à des groupes réclamant l’assassinat d’apostats.

Traduction Fabrice Drapel pour alter INFO

Source VoE

 

7 pensées sur “Les lois médiévales sur le blasphème réintroduites au Royaume-Uni ? L’islamophobie pourrait bientôt être classée dans le racisme

  • 30 novembre 2018 à 0 h 48 min
    Permalink

    Le terme « phobie » désigne une forme de peur, dire que la peur de l’islam est du racisme est d’un ridicule .Si on va par la les musulmans ( ne sont ils pas christiannophobes? Le terme n’est pas encore assez poussé, C’est tout de même la religion la moins ouverte aux autres cultures et formes de religion, ainsi donc vous vous qualifiez vous mêmes de racistes, mais c’est nous les mauvais….. sérieusement c’est un sketch ????

    Répondre
    • 3 décembre 2018 à 22 h 09 min
      Permalink

      Les musulmans sont christianovores est ce n’est pas le seul type de croyant qu’ils dévorent…

      Répondre
  • Ping :Vigilance super-senior

  • 2 décembre 2018 à 21 h 16 min
    Permalink

    L’islamophobie pourrait bientôt être classée dans le racisme
    Qui a créé l’ISLAMOPHOBIE ?
    Allah lui-même
    S 3-151. Nous allons >>> jeter l’effroi <<< dans les coeurs des mécréants. Car ils ont associé à Allah (des idoles) sans aucune preuve descendue de Sa part….

    Donc porter plainte contre l’islamophobie entraîne de devoir porter plainte contre la claustrophobie, l’agoraphobie ou la katagélophobie (= la peur du ridicule… qui n’atteint pas les mahométans apparemment)

    Répondre
  • 6 décembre 2018 à 12 h 35 min
    Permalink

    Bonjour,

    J’ai mis un j’aime pour le partage de l’information, mais pas pour le sujet qui est très dérangeant et déplaisant, surtout tant que dans l’ensemble des pays musulmans, l’on pense que le Coran est l’unique parole du vrai dieu et à l’instar de l’Arabie Saoudite l’on coupe la tête des personnes frappées d’apostat pour préférer par exemple l’enseignement du Christ à celui de l’islam (islam pour mémoire s’il est traduit, signifie soumission, soumission à quoi ? Au pouvoir des oligarchies mondaines en place dans les pays concernés déjà).

    Donc pourquoi dire de l’islamophobie que c’est du racisme dans ces conditions ? D’ailleurs l’on se trompe totalement de curseur, l’islam n’est pas un peuple, ni une ethnie de population, mais une croyance spirituelle, comment peut-on alors prétendre qu’être islamophobe est un acte raciste…?

    Bien à vous.

    (Article et commentaire en partage sur mon compte FB)

    Répondre
  • 6 décembre 2018 à 12 h 47 min
    Permalink

    Bonjour,

    De tel positionnements ne vont pas faire disparaître l’islamophobie, bien au contraire. Mais ces gouvernants ne cherchent t’ils pas dans le fond l’explosion ? Tout me le laisse penser, car pour monter l’une contre l’autre deux populations rien de plus efficaces que d’acculer les résidents en privilégiant les derniers arrivants sous couvert d’une égalité de droit ce qui dans ce cas ne l’est pas, puisque apparemment le rejet du christianisme ne sera pas taxé lui-même également de racisme, ni pour l’ensemble des autres traditions spirituelles qui n’obtiendront pas le même droit.

    D’où mon interrogation, ces gouvernants ne souhaitent-ils pas tout au contraire provoquer un rejet massif de l’islam dans leur terre et peut-être dans le monde, avec la perspective cachée d’un embrasement planétaire contre l’islam, afin d’éradiquer cette tradition spirituelle au profit du christianisme notamment ?

    Bien à vous.

    PS: Je vais modifier mon commentaire sur mon partage de cet article sur mon compte FB en y incluant cette suite.

    Répondre
  • 11 décembre 2018 à 17 h 25 min
    Permalink

    Vous, les occidentaux, vous n’avez pas eu l’experience communiste . Alors vous avez l' »occasion » de la vivre sous l’etoile islamique. Seulement en communisme les fetes de Noel etaient nommees « Fetes d’hiver ».
    Bonne chance!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :