Le député LREM Joachim Son-Forget (qui voulait faire la morale à Trump) dérape encore – contre une femme

Joachim Son-Forget s’est déjà fait négativement remarquer lorsqu’il a couvert le président américain d’insultes très pipi-caca (1) qui en disent long sur l’univers mental du malotru.

Il remet ça, révélant un esprit d’une vulgarité décidément repoussante.

Tout est parti d’un échange de point de vue entre la sénatrice EELV Esther Benbassa (dont nous sommes très loin de défendre les opinions).

  • Le 23 décembre dans un tweet, la sénatrice dénonçait les termes de « violence » et « vulgarité » employés par Brigitte Macron – citée dans un article du Monde- pour décrire les comportements de certains manifestants lors des mobilisations de gilets jaunes.

On peut être d’accord. On peut désapprouver. On peut débattre. Enfin… certains peuvent débattre, d’autres pas.

Son-Forget ne peut pas. Comme pour Trump, il a fait avec Benbassa (dont nous sommes très loin de défendre les opinions – je ne sais pas si je vous l’ai dit) ce que font les gens incapables d’arguments pour défendre leurs positions : direct les insultes. Cette fois, elles ne sont pas scatologiques mais pires.

  • Dans un premier temps, Joachim Son-Forget a estimé que l’élue EELV a « détourné » un article « partial et à charge » pour « mettre de (l’huile) sur le feu ».

Argument ? Zéro. Il sait pas faire, le dabicule.

  • Son-Forget continue dans la muflerie, attaquant cette fois le physique de la sénatrice (dont nous sommes très loin de défendre les opinions, est-ce que je vous l’ai dit, mais que je soutiens face à la bassesse du bougre) :

« Avec le pot de maquillage Esther Benbassa que vous vous mettez sur la tête, vous incarnez plus que jamais ce que vous tentez maladroitement de caricaturer. Vous le sentez l’amalgame violent maintenant? »

Lire aussi:  Après un nouveau revers électoral, Angela Merkel va renoncer à la présidence de la CDU

Il est carrément crade ce type.

Après notre premier article exposant sa grossièreté (2), que je vous encourage à lire pour découvrir la carrure des proches de Macron si vous ne l’avez pas déjà fait, il a bloqué Dreuz sur Twitter !

Avec le météorisme qui sort de son cerveau, c’est plutôt son compte Twitter, qu’il devrait supprimer. Qu’est ce qu’on se marre, depuis les Etats-Unis, avec la Macronie !

Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) Donald le Gâteux, est atteint d’incontinence cérébrale
(2) Dreuz.info

 

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com