Italie: Di Maio et Salvini critiqués par la presse mondialiste mais soutenus par le peuple

Temps de lecture : < 1 minute

En Italie, comme chez nous, les journaux appartiennent à des financiers mondialistes et sont rédigés par des journalistes de gauche pro-immigration.

Ils essaient maintenant d’affaiblir le gouvernement du Mouvement 5 étoiles et de la Lega en critiquant comme trop élevé le déficit prévu par lui de 2,4% du PIB, alors que les socialistes et Forza Italia de Berlusconi, lorsqu’ils étaient au pouvoir, l’avaient fixé à des pourcentages plus élevés et fortement supérieurs à l’inflation.

Leur but est de faire monter le spread, le taux de risque sur les emprunts italiens. Par ailleurs, ils ont recours aux injures de bas étage habituelles en comparant le ministre de l’intérieur Matteo Salvini à Mussolini, parce qu’il veut que les Italiens fassent plus d’enfants. Mais ni Di Maio (5 étoiles), ni Salvini (Lega) ne se laissent impressionner et répliquent vertement, ce qui est la seule tactique possible face à des médias hargneux et démagogiques.

Sources

http://www.affaritaliani.it/politica/deficit-pil-al-24-gli-altri-governi-hanno-fatto-peggio-il-3-a-caso-563082.html

http://www.affaritaliani.it/politica/di-maio-pd-e-fi-i-nemici-dell-italia-loro-tecnocrati-messi-nei-ministeri-563057.html?refresh_ce

http://www.affaritaliani.it/politica/salvini-elezione-diretta-del-presidente-e-dei-magistrati-563038.html

Traduction (Claude Haenggli) : Di Maio : « Le Parti démocratique et Forza Italia, qui n’ont pas de succès sur le plan politique, ont recours au terrorisme médiatique pour faire monter le spread à l’aide de leurs journaux, espérant ainsi réaliser un coup d’état financier.

Ce sont d’irresponsables ennemis de l’Italie. Mais malgré leur engagement cynique, le spread n’a pas bondi, car les investisseurs savent qu’il y a en Italie un gouvernement fort et uni, destiné à durer, qui jouit du consensus populaire le plus élevé d’Europe et qui défend les intérêts du pays. »

Lire aussi:  Face au Sénat, celle qui accuse le candidat Kavanaugh à la Cour suprême d’agression sexuelle révèle son visage : une menteuse froide et calculatrice

Salvini : « Nous n’avons peur de rien et de personne. Derrière nous, il y a des millions d’Italiens et je vous assure que je ne reculerai pas d’un millimètre et même que je travaillerai encore plus vite et avec encore plus d’acribie. »

Claude Haenggli, 1.10.2018 pour lesObservateurs.ch

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Une pensée sur “Italie: Di Maio et Salvini critiqués par la presse mondialiste mais soutenus par le peuple

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com