Clinton & Cie n’ont toujours pas été arrêtés, pourquoi?

Beaucoup de personnes ne comprennent pas le décret que le Président a signé en mars. Ils se demandent toujours « pourquoi n’y a t-il pas eu d’arrestations à ce jour?! » Il y a une bonne raison à cela. Le décret autorisant les arrestations massives et surtout les tribunaux militaires ne prennent pas effet avant le 1er janvier 2019.

En attendant, Trump fait le ménage dans le bon ordre pour que ce soit le plus efficace. En même temps c’est le combat contre l’état profond à chaque étape!

Oui le Congrès US a demandé l’arrestation de Clinton & Cie

Comment peut on dire que rien n’est fait?

Il y a eu beaucoup plus d’arrestations de trafiquants d’enfants que d’habitude. Avec une tonne de démissions et des licenciements, permettant à des personnes choisies par Trump de prendre leur place. Des contrats ont été signées, des emplois mis en place, sans parler de la Corée du Nord !

La scène est en train de se mettre en place mais ne croyez pas que le fait d’arrêter ces monstres le plus rapidement possible changerait définitivement les choses. L’état profond a infiltré les positions des pouvoirs jusqu’au sommet et ils se protègent, que ce soit par choix personnel, par peur ou par chantage. Il est très important que les prochaines élections ne leur soient pas favorables. https://www.whitehouse.gov/presidential-actions/2018-amendments-manual-courts-martial-united-states/

Le graphique qui suit explique la stratégie plus en détail. https://images2.imgbox.com/1d/81/l1y7MZVe_o.jpeg http://themillenniumreport.com/2018/03/military-tribunals-why-they-are-absolutely-necessary/

Ensuite, vous comprendrez pourquoi il est si important que les tribunaux militaires soient prise à parti… Les tribunaux militaires sont particulièrement tenus de poursuivre les criminels de l’État profond, les agents malhonnêtes d’Intel et les agents des Services Spéciaux et les membres du Gouvernement de l’Ombre qui mènent encore un coup d’État contre le Président.

Mais pourquoi les tribunaux militaires?

Parce que les traîtres de l’État profond contrôlent et exploitent pratiquement tout le système de la justice pénale des États-Unis.

Le système de justice pénale des États-Unis est dominé par des agents démocrates à tous les niveaux dans la plupart des grandes juridictions urbaines. Les meilleurs et les pires conseillers juridiques parmi eux savent exactement comment manipuler l’appareil judiciaire pour faire avancer le programme libéral. Et ils le font avec mépris de tout droit.

Depuis que Trump a été élu Président, la nation a été témoin des nombreuses façons dont les tribunaux ont été utilisés pour mettre un terme à ses diverses initiatives. Les avocats complices des démocrates se concertent régulièrement avec le pouvoir judiciaire perverti pour mettre fin à tout décret présidentiel ou à toute directive pouvant être annulée.

Lire aussi:  Ce que veut Trump

En raison de cette situation toujours plus difficile, Trump a eu les mains liées dans une grande mesure. La paralysie gouvernementale qui en a résulté n’a pas laissé d’autre choix au président que d’appréhender les putschistes coupables de sédition pure et simple. La plupart de ces agents du Deep State commettent des actes de trahison simplement en raison de leur idéologie politique. D’autres sont forcés par la corruption et le chantage de leurs maîtres du gouvernement fantôme (par ex.: extorsion ou chantage sur crimes de pédophilie).

Vers des tribunaux militaire de loi Martiale?

Compte tenu de la situation critique du président Trump, il n’a pas d’autre choix que de poursuivre les auteurs sous le régime du Code uniforme de justice militaire (UCMJ). Ce n’est qu’ainsi que le commandant en chef des forces armées américaines sera assuré que la justice sera administrée, sans sabotage judiciaire, avec une légitimité juridique et une ingérence politique.

Une fois que le cadre juridique de l’UCMJ aura été adopté, des tribunaux militaires pourront être créés pour poursuivre les nombreux traîtres au sein du Deep State.

À la lumière de la phase critique de ce coup d’état permanent, il est impératif que les insurgés soient incarcérés au Centre de détention de Guantanamo Bay – de toute urgence ! De cette façon, ils seront emprisonnés en toute sécurité et à grande distance de ceux qui les aideraient à s’échapper. Plus important encore, les insurgés peuvent être efficacement transférés dans le cadre du processus du tribunal militaire afin qu’une justice puisse être rendue de manière rapide.

Constat actuel!

La justice pénale civile actuelle verrait ces affaires intentionnellement retardées devant les tribunaux pendant des années… De cette manière, la justice serait continuellement différée ou complètement détournée par artifice légaux des néo-libéraux.

La réponse à une tentative de renversement d’un président en exercice relève clairement du domaine des forces armées américaines. Pour cette raison et d’autres raisons importantes, les tribunaux militaires doivent être constitués avec toute la rapidité voulue. Il est important de noter que cette même Cabale de politiciens criminels de carrière et de fonctionnaires gouvernementaux a un dossier à charge depuis plusieurs décennies qui va vraiment choquer le pays.

Lire aussi:  Gianluca Savoini, membre du parti Lega, soutient Trump et déclare que l'Italie ne devrait pas signer le pacte de l'ONU sur la migration

Il comprend une liste interminable de terrorisme parrainé par l’État utilisant des attaques sous faux drapeaux (false flag), des crimes de premier degré (en particulier des assassinats de personnalités et autres meurtres prémédités), un génocide pur, des crimes de guerre contre plusieurs nations, un grand vol, des crimes contre l’humanité des syndicats du crime, etc.

Entre le 30 octobre 2017 et le 31 juillet 2018, pas moins de 45 468 actes d’accusation ont été scellés. En moyenne, 5 052 par mois. C’est bien plus que d’habitude. Source adaptée de https://old.reddit.com/r/greatawakening/comments/95qhby/why_no_big_arrests_yet_mass_deep_state_arrests/

En conclusion !

Mon important article du 10 novembre 2017 (qui a été bloqué par Facebook sans raison pertinente !) (celles et ceux qui souhaiteraient le PDF de l’article “9/11 avec Donald TRUMP !” peuvent le demander…) cet article précisait en constat final: “Avec sa volonté WW3, Hilary CLINTON, championne de la Cabale, nous garantissait un désastre pour l’humanité…! D’urgence un Patriot Act 9/11 contre les criminels qui ont scandaleusement été protégés, c’est la seule solution pour l’avenir de la vraie démocratie…!

Malgré les tricheries de Soros, Trump a été désigné démocratiquement, il doit maintenant respecter son engagement pour la vérité sur le 9/11 !

Actualisation au 18 août 2018

Le génial Donald Trump a patiemment préparé le nettoyage de la Cabale et du “Deep State” … Tout doit arriver à son heure, pas avant l’heure..! Les importantes élections de novembre seront suivies de la vérité du  9/11 avec l’indispensable “Martial Law” pour permettre des arrestations…

D’ici là, l’Europe sera en crise, particulièrement la Belgique avec un “Procès de Juges” plombant les politiques corrompus qui ont manipulé la capital de la CEE pour la perversité d’un Bilderberg avec le pouvoir mondial de l’Ordre Noir et sa criminalité contre les peuples… La France a aussi une magistrature noire au service de l’Ordre Noir, son heure ne saurait tarder dans ce nouveau climat mondial de réveil…

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com