Paris: l’assoiffée de sang Assa Traoré appelle à la guerre raciale totale en France (vidéo)

La rage de ces bêtes sauvages n’a pas de borne. Assa Traoré, du gang de Beaumont-sur-Oise du même nom, a explicitement appelé à la guerre raciale aujourd’hui, aidée par les mouvements bobo-socialo-bolcheviks.

 

On peut voir ces militants anti-blancs hurler dans les rues de Paris aujourd’hui.

Pour ceux qui ne sont pas au fait de la situation, le gang Traoré qui a mis à feu et à sang le village de Beaumont-sur-Oise, au point de forcer des dizaines de gendarmes à fuir le secteur avec femmes et enfants, n’a de cesse de vouloir transformer la mort de l’un des membres de sa tribu, Adama Traoré, en martyre du « racisme » blanc.

On annonce alors à Bagui la mort de son demi-frère. Il hurle : « Les gendarmes ont tué mon frère ! » Dans une volonté d’apaisement, le procureur décide alors de lever sa garde à vue. Persuadé que son frère a vraiment été tué par les gendarmes, Bagui mobilise alors le quartier.

S’ensuivront cinq nuits d’émeutes ultra-violentes où les gendarmes seront attaqués sans répit. Un bus servira de bélier dès la première soirée, pour tenter d’enfoncer la grille de la gendarmerie. Cette affaire pendant laquelle certains gendarmes se sont sentis abandonnés aboutira à « une vingtaine de demandes de mutation », rappelle Me Bosselut, un avocat des militaires.

Les gendarmes et leurs enfants recevront quinze menaces de mort. Fait exceptionnel : la Direction générale de la gendarmerie nationale a accepté toutes les demandes de mouvement.

Vous pouvez voir des images des émeutes raciales ici :

Aidé de la vérole socialiste et des médias manipulateurs, Assa Traoré se déchaîne pour appeler à l’insurrection raciale.

Lire aussi:  Macron pose avec un Saint-Martinois faisant un doigt d'honneur et scandalise la droite et le RN
Contrairement à Zemmour, aucun plateau de télévision ne lui ferment ses portes.

Et aujourd’hui, alors que le principal meneur du gang est en taule pour d’innombrables crimes, Assa Traoré continue d’appeler explicitement la population noire à la guerre raciale.

Une campagne de démoralisation intensive des forces de sécurité en France est menée par les mass-médias, les marxistes et même, de plus en plus, l’Elysée avec Macron qui agite les bougnoules via son homme-lige qu’est Belattar.

Source Democratie Participative

Plus de partages

11 pensées sur “Paris: l’assoiffée de sang Assa Traoré appelle à la guerre raciale totale en France (vidéo)

    • 19 octobre 2018 à 16 h 01 min
      Permalink

      Bonjour, merci de votre notification dont nous avons pris note. Je vous comprends et nous allons enquêter afin savoir comment cela a pu se produire. Désolé pour le désagrément causé, ce n’était certainement pas parti d’une mauvaise volonté. Dans l’intervalle je rajoute la source et veille à corriger l’article conformément à votre publication. Merci d’avance de votre compréhension.

      Répondre
    • 19 octobre 2018 à 16 h 03 min
      Permalink

      Cela dit avant de publier un article à notre encontre il serait plus judicieux de nous contacter avant… Merci

      Répondre
      • 19 octobre 2018 à 16 h 57 min
        Permalink

        rien ne prouve qu’il est ladmin de dp, en revanche cette situation prouve que il n’y a pas de vrai travail de vérification des articles publiés, pire, l’article a volontairement été purgé de sa composant anti judaïque, c’est tout simplement du sabotage idéologique et de la paresse en plus d’être évidemment malhonnête

        Répondre
      • 20 octobre 2018 à 3 h 31 min
        Permalink

        Non ce n’est pas nécessaire car nous sommes légions.

        Répondre
  • 20 octobre 2018 à 3 h 11 min
    Permalink

    « les bougnoules ». Cà rappelle les ratonnades de la période post coloniale. C’était le bon temps. Mais pas pour les « bougnoules »

    Répondre
  • 20 octobre 2018 à 3 h 50 min
    Permalink

    Propriété de David Johnson Jr, citoyen américain, Démocratie Participative est un site US d’expression française placé sous la protection du Premier Amendement de la Constitution des États-Unis d’Amérique.

    Démocratie Participative rassemble les hommes et les femmes soucieux de défendre et promouvoir les valeurs démocratiques et humanistes conformément à l’idéal de justice sociale qui l’anime.

    Démocratie Participative s’engage pour la paix et la non-violence.

    Répondre
  • 20 octobre 2018 à 12 h 48 min
    Permalink

    si cette femme ne se sent pas bien chez nous quelle retourne se faire sentir chez les soens en afrique

    Répondre
  • 20 octobre 2018 à 21 h 04 min
    Permalink

    Violence policière ça me fais bien rigoler, allez vous promener dans les quartiers de banlieue où certains bâtiments sont entièrement contrôlé par les dealers voir de quelle côté est la violence.

    Répondre
  • 22 octobre 2018 à 2 h 36 min
    Permalink

    La famille Traoré exemple d intégrité tous les frères en taules,des voyous,si la France vous dérange casserez vous !!!!!!!

    Répondre
  • 22 octobre 2018 à 17 h 16 min
    Permalink

    @ Zyklon “Démocratie Participative rassemble les hommes et les femmes soucieux de défendre et promouvoir les valeurs démocratiques et humanistes conformément à l’idéal de justice sociale qui l’anime.”

    Démocratie Participative, les pros de la novlangue à la solde de l’ONU et de Soros qui veulent nous enfumer.

    Sérieusement, Démocratie Participative, vous pensez encore qu’on vit en démocratie ? Si tel est le cas vous devriez vous mettre au diapason, il y a longtemps qu’on en est plus là!

    Démocratie participative, le média US qui croit prôner sa vision de l’actualité en Europe. Surtout, n’écoutez pas leurs gémissements et complaintes!

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :