A la cantine de l’école primaire de Bobigny, les élèves réservent des tables pour les élèves purs (Musulmans) et d’autres pour les élèves impurs (chrétiens, juifs, athées…)

Temps de lecture : < 1 minute

Véronique Decker, Directrice d’établissement scolaire depuis 25 ans, constate effarée que les enfants à ont pris l’habitude de se répartir à la cantine entre tables purs et impurs! C’est à dire les musulmans majoritaires d’un côté, les autres à part.

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com