A la cantine de l’école primaire de Bobigny, les élèves réservent des tables pour les élèves purs (Musulmans) et d’autres pour les élèves impurs (chrétiens, juifs, athées…)

Véronique Decker, Directrice d’établissement scolaire depuis 25 ans, constate effarée que les enfants à ont pris l’habitude de se répartir à la cantine entre tables purs et impurs! C’est à dire les musulmans majoritaires d’un côté, les autres à part.

 

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com