Suisse : Fatmir T.* arrêté à l’aéroport de Zurich, il portait la tête de sa grand-mère dans un sac

Une voisine alerte la police au début de la semaine dernière. Lorsque les policiers arrivent, c’est une vision d’horreur qui s’offre à eux : dans l’appartement en question de Frauenfeld TG, ils trouvent une femme décapitée. […]

À peine quelques heures plus tard, Fatmir T., ressortissant albanais de 19 ans, est arrêté à l’aéroport de Zurich. Comme le rapporte le journal « Sonntagszeitung », il portait la tête de sa grand-mère avec lui, dans un sac.

La femme tuée est la grand-mère, âgée de 74 ans, de Fatmir T.. Cette Macédonienne était en visite chez son petit-fils et séjournait en Suisse en tant que touriste.

Médias mensonges

La presse romande prétend qu’il est « Italien » alors qu’il se revendique albanais. Il faut lire la presse alémanique pour comprendre que la famille de cet individu est originaire de Macédoine. Sans doute un Albanais naturalisé italien qui exhibe clairement ses racines.

Le Blick utilise d’ailleurs un prénom d’emprunt qui ne prête à aucune discussion : Fatmir. C’est évidemment très loin des caractéristiques italiennes que la presse romande tente de nous faire gober :

Arcinfo.ch

20Minutes.ch (en français)

LeMatin.ch

La Tribune de Genève

Sur la page Facebook de cet enrichissement multiculturel que les socialistes aiment tant, l’Albanais poste une photo d’une voiture avec des plaques comportant des symboles albanais et une Kalachnikov. Ses origines sont donc clairement revendiquées.

Sur sa page Facebook, Fatmir T. a publié, entre autres, cette photo avec une Kalachnikov.

“Elle était plongée dans la prière quand il l’a attaquée.” E. A. a coupé la tête de la femme ont indiqué les sources.

Lire aussi:  Éric Zemmour : « Ceux qui parlent d’intégration sont des illusionnistes. C’est fini l’intégration. Nous sommes au temps de la désintégration »

“Lorsque la police est arrivée, la tête était séparée du corps. La blessure exacte qui a conduit au décès, fait toujours l’objet d’une enquête de l’Institut de médecine légale.”

Comme les résidents locaux le signalent, la famille, originaire de Macédoine, a quitté l’Italie pour la Suisse il y a quelques années.

L’infraction s’est produite mardi soir dans un immeuble à Frauenfeld. L’auteur présumé a été arrêté quelques heures plus tard par la police cantonale de Zurich à l’aéroport de Kloten.

Blick.ch / 20Minutes.ch (allemand) / Tagesanzeiger.ch

Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :