Crise migratoire – un cercle vicieux mis en scène de manière calculée

Temps de lecture : 3 minutes

Tout d’abord, il convient de noter que l’immigration massive vers l’Europe – selon diverses citations de hauts responsables politiques européens – est une stratégie planifiée de longue date.

Voici quelques exemples :

– Richard Nikolaus Coudenhove-Kalergi, pionnier de l’UE, écrivait déjà en 1925 : « L’homme du futur lointain sera un hybride ». Celui-ci « remplacera la diversité des peuples par une diversité des personnes ».

– Nicolas Sarkozy, ancien Président de la République Française, a déclaré le 17 décembre 2008 : « L’objectif est le mélange racial. Le défi de mélanger différentes nations est le défi du 21ème siècle. »

– Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission européenne, a déclaré en octobre 2015 : « La diversité (c’est-à-dire la diversité ou le mélange des cultures) est le destin de l’humanité. L’Europe sera diverse, comme toutes les autres parties du monde. »

Ces seules citations montrent clairement que l’Europe devrait être couverte de « réfugiés » afin de promouvoir le « mélange racial ». Car sans migration, il ne peut y avoir ni mélange de peuples, ni dissolution des États-nations. C’est seulement ainsi qu’il sera possible de réaliser la vision de Churchill de 1947 : « une Europe unie » à l’instar des Etats-Unis, qui est « la première étape indispensable vers la réalisation d’un super-gouvernement mondial ».

Mais qui sont les victimes ?

D’une part, ce sont les défenseurs des États-nations qui voient leur souveraineté et leur identité menacées. Mais d’autre part, ce sont aussi les « réfugiés » qui sont intentionnellement introduits en Europe. C’est de manière calculée qu’ils sont instrumentalisés par les quelques stratèges globalistes pour provoquer des problèmes sociaux et autres dans les pays européens pour diviser le peuple européen et provoquer l’opposition aux défenseurs des Etats-nations.

C’est de manière sournoise que l’immigration de masse vers l’Europe a été organisée par les stratèges globalistes en détruisant l’existence économique des pays africains ou en provoquant délibérément depuis l’extérieur des guerres civiles dans la région du Moyen-Orient et dans les pays africains. Vous en trouverez les détails dans les émissions qui s’affichent dans le générique de fin.

En un mot : Dans la crise des réfugiés, il y a deux victimes qui – et c’est l’ironie de l’histoire – sont montées l’une contre l’autre. Toutes deux se trouvent dans un dilemme : si les frontières nationales sont protégées, ce sont les réfugiés à qui on a volé la base vitale de leur patrie qui souffrent – mais si les réfugiés sont protégés, les identités et frontières nationales en souffrent jusqu’à leur dissolution.

Les gagnants sont toujours les stratèges globalistes, qui font avancer l’affaiblissement et la déstabilisation totale de l’Europe afin de se constituer en « sauveurs » et d’annexer les pays de manière totalement ouverte et légale.

Voici l’exemple le plus récent qui montre à quel point les deux fronts sont déjà endurcis au point que les tentatives de solution ne sont guère efficaces : Domenico Lucano, le maire de la ville calabraise de Riace en Italie, qui compte environ 2 400 habitants, est considéré comme un modèle à imiter pour l’intégration réussie des réfugiés : Des maisons vides et délabrées ont été réparées pour les migrants avec leur coopération. Et les habitants de Riace ont joint leurs forces à celles des migrants pour ouvrir de nouveaux champs d’activité.

C’est ainsi qu’une poterie, un atelier de tissage, un atelier de peinture sur verre ont vu le jour – et le ramassage des ordures a pris de nouvelles voies : deux migrants et deux citoyens de Riace de longue date marchent tous les jours avec des ânes dans les rues étroites, afin de collecter les ordures de la manière la plus écologique possible, bien sûr proprement triées.

Le 2 octobre 2018, les médias ont rapporté que Domenico Lucano avait été arrêté : On le dit coupable d’avoir favorisé l’immigration illégale. On dit aussi qu’il a aidé à la conclusion de mariages de complaisance. Il est également accusé d’avoir attribué l’élimination des déchets de Riace à deux coopératives travaillant avec des migrants sans appel d’offres public.

Toutefois, rien ne prouve que Lucano ait détourné des fonds publics. Lucano n’a rien pris pour lui. Le fait que cet homme apprécié soit maintenant assigné à résidence divise le public italien. C’est un cercle vicieux et un scandale sans précédent : Le nouveau gouvernement italien mène une politique migratoire stricte et protège les frontières – mais aux dépens des réfugiés.

Cela apporte « de l’eau au moulin » des médias pour se précipiter contre le gouvernement italien de Giuseppe Conte, pour diviser le pays et ainsi l’affaiblir. Les seuls bénéficiaires sont les stratèges globalistes. Leur cercle vicieux mis en scène de manière délibérée ne peut être brisé que si les deux parties comprennent qu’elles ne doivent pas défendre leurs propres intérêts au détriment de ceux de l’autre partie victime. Seule l’unité peut surmonter les divisions et détruire les plans astucieux des stratèges globalistes.

Source Kla.TV

Lire aussi:  Vladimir Poutine attaque l’accueil des migrants : « Où sont les intérêts de la population autochtone ? »

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

2 pensées sur “Crise migratoire – un cercle vicieux mis en scène de manière calculée

  • 31 octobre 2018 à 16 h 48 min
    Permalink

    100 commentaires ..à ne pas faire pour se taire !! rester à terre et attendre..

    Répondre
  • 5 décembre 2018 à 17 h 52 min
    Permalink

    “Les gagnants sont toujours les stratèges globalistes, qui font avancer l’affaiblissement et la déstabilisation totale de l’Europe afin de se constituer en « sauveurs » et d’annexer les pays de manière totalement ouverte et légale. ”

    Bonjour,

    Je pense que leur “victoire” à leur mort leur laissera un goût terriblement amer, car en ayant accumulé tant de mauvais karma, il est vraisemblable qu’ils et elles finissent en enfer du décors, ou renaissent comme chauve-souris (sourit!) et même plus bas dans le règne animal, moustique ou holothurie, quelle tuerie !

    Bien à vous.

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com