Immigration : Comment Merkel a trahi le peuple allemand (Vidéo)

Comme le révèle la vidéo suivante, Angela Merkel n’a jamais été pro-migrants mais elle a trahi son propre peuple en tant que chancelière. Merkel est une menteuse sans principe qui a usé de sa position favorable sur la politique de la migration pour accéder au pouvoir dans un régime allemand contrôlé par la gauche.

 

Angela Merkel a eu des points de vue complètement différents dans le passé. En 2000, Merkel a déclaré :

La société multiculturelle n’est pas une forme de vie viable et je le crois aussi.

Plus tard, en 2002, elle reproche au gouvernement de ne pas avoir de limite sur la migration. Elle dit:

Avant toute nouvelle migration, nous devons d’abord améliorer l’intégration des enfants étrangers vivant avec nous.

Merkel parle également de la banlieue multiculturelle de Kreuzberg à Berlin. Elle a dit au gouvernement allemand qu’il n’a pas à dépenser un seule Mark (le deutsche mark était la monnaie de l’Allemagne avant l’adoption de l’euro en 2002) sur les problèmes de la migration.

La tentative de dire que nous allons faire du multiculturalisme ici, vivre côte à côte et être heureux les uns avec les autres. Cette tentative a échoué ! Cela a complètement échoué !

Sous Merkel, Kreuzberg est devenue une ville criminelle, où les femmes ne sont pas les bienvenues. Certains endroits sont devenus des zones interdites.

Merkel, devenue chancelière en 2005, a déclaré en 2010 que les travailleurs migrants avaient menti et que le multiculturalisme avait complètement échoué:

Notre pays a commencé dans les années 60 à amener des travailleurs migrants en Allemagne. Maintenant, ils vivent avec nous, mais ils nous ont menti durant tout ce temps. Ce n’est pas la réalité. Et bien sûr, la tentative de dire que nous allons faire du multiculturalisme ici, vivre côte à côte et être heureux les uns des autres. Cette tentative a échoué ! Cela a complètement échoué !

Qu’a fait Merkel avec sa connaissance approfondie des problèmes sur la migration en Allemagne? Rien, absolument rien, elle a fait tout le contraire de ce qu’elle avait promis. Les problèmes de migration en Allemagne sont devenus incontrôlables. Elle n’a pas limité la migration, elle a elle-même ouvert les frontières et accepté 1,6 million de migrants depuis 2014.

Lire aussi:  Hongrie : Nous empêcherons Bruxelles de mettre en œuvre le Pacte mondial sur les migrations

Qu’en résulte t-il ? C’est juste dévastateur. Plusieurs jeunes filles allemandes ont été violées et assassinées par des migrants et le nombre de crimes violents a augmenté de plus de 70 % dans certaines villes du pays.

La bonne nouvelle? Les vols de vélos ont probablement diminué. Tu dors bien Angela Merkel? Il est temps de démissionner et d’assumer la responsabilité de ce que vous avez fait.

Traduction Carole Compostella pour alter INFO

Source VoiceOfEurope

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :