Lünen (Allemagne) : Des élèves non-musulmanes invitées à porter le voile islamique pendant une semaine (Vidéo)

Temps de lecture : < 1 minute

Les élèves de l’école polyvalente Geschwister-Scholl de Lünen pratiquent un « auto-test ». Pendant une semaine, elles portent un foulard lors de leurs achats, dans la pratique de leur sport ou en famille.

L’expérience du foulard

-Auto-test: une semaine avec un foulard
-Aucune étudiante n’est musulmane
-Sont-elles traitées différemment que d’habitude?
-Les personnes portant un voile font l’objet de discriminations de plus en plus fréquentes, dit-on souvent dans les médias. Est-ce vraiment le cas?

-Sont-ils traités différemment maintenant que d’habitude?
-Comment le voile se porte t-il correctement?

La professeure Katrin Riekermann avait imaginé cette expérience avec son groupe de travail et l’avait également mise en œuvre. Six écolières se sont portées volontaires pour se rendre dans le centre-ville de Lünen, coiffées de leur couvre-chef.

Premiers résultats. 

Celina Lebsack et les autres filles s’habituent rapidement au port du foulard. Bien qu’elles disent que le foulard les sert un peu. Elles déambulent dans le centre-ville et font également des achats.
Elles ne sont pas discriminés à cause du foulard. Pour beaucoup, semblent être habitués à voir une femme portant un foulard. Seul un jeune couple fait preuve d’incompréhension et secoue la tête.

Règles élaborées ensemble.

Les étudiantes ne veulent pas s’approcher activement des gens. Cependant, si elles sont abordées au sujet de leur couvre-chef, elles veulent expliquer qu’il s’agit là d’une expérience. C’est comme ça qu’elles l’ont décidé. Chaque élève décide elle-même combien de temps elle veut porter le tissu sur sa tête pendant la journée.

Lire aussi:  Islam partout, paix nulle part

WDR1

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com