Ministre hongrois des affaires étrangères : « Il est inacceptable que l’on distribue ainsi aux migrants des cartes de crédit anonymes »

Ces dernières années, la Hongrie a dépensé près d’un milliard d’euros pour la défense de ses frontières sud. Et les migrants qui arrivent à l’Ouest des Balkans disposent de cartes de crédit gratuites qu’ils ont reçues. C’en est trop pour nous !

Car personne à l’UE – hormis des pays d’Europe orientale – n’a demandé comment on pouvait aider la Hongrie à défendre ses frontières. Il est donc inacceptable que dans le même temps, l’ONU et les différentes instances de l’UE distribuent au migrants des cartes de crédits anonymes.

Déclaration de Péter Szijjártó, ministre hongrois des affaires étrangères, en conférence de presse.

 

Traduction Cenator pour LesObservateurs.ch

Sur le même sujet : La Hongrie veut plus d’informations sur les cartes de débit prépayées Soros-UN car elles pourraient financer le terrorisme

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :