« Justice pour les autres » : Le trompettiste Ibrahim Maalouf condamné à quatre mois avec sursis pour agression sexuelle sur une collégienne

L’artiste, qui était présent à l’énoncé du jugement, a toujours nié toute agression sexuelle, plaidant le ” dépit amoureux ” d’une jeune fille qui n’aurait pas supporté d’être éconduite.

Le tribunal correctionnel de Créteil a condamné vendredi 23 novembre le trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf à quatre mois d’emprisonnement avec sursis pour une agression sexuelle sur une collégienne de 14 ans.

Le tribunal a également condamné l’artiste à une amende de 20 000 euros. Lors de l’audience début novembre, le procureur avait requis six mois d’emprisonnement avec sursis. L’artiste, qui était présent à l’énoncé du jugement, a toujours nié toute agression sexuelle, plaidant le “dépit amoureux” d’une jeune fille qui n’aurait pas supporté d’être éconduite.

Source franceTVinfo

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :