« Gilets jaunes » : Plainte déposée à l’encontre de Macron pour « Mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket »

Attaquant le gouvernement pour, entre autres, «les faits de racket, dilapidation de l’argent public, préjudice moral et mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme», un «gilet jaune» de Saint-Malo a déposé une plainte au commissariat de police.

Sur fond de tensions accrues en France à la suite des manifestations des «gilets jaunes», l’un des membres de ce mouvement est venu déposer une plainte au commissariat de police de Saint-Malo, a communiqué le quotidien Ouest-France lundi 26 novembre.

Dans sa plainte, le partisan du groupement des «gilets jaunes» s’en prend au gouvernement français ainsi qu’à Emmanuel Macron en personne, les accusant de «faits de racket, dilapidation de l’argent public, préjudice moral et mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, usage abusif de la force publique sur personne vulnérable, atteinte au droit de manifestation».

Surpris par cette demande qu’ils n’avaient jamais reçue auparavant, les policiers sont allés rechercher dans le code constitutionnel s’ils étaient en mesure d’enregistrer cette plainte, a précisé le «gilet jaune», cité par Ouest-France.

Il a, par ailleurs, expliqué qu’il avait eu cette idée ce week-end, après avoir vu les évènements qui se sont déroulés samedi dernier à Paris.

«Sur une vidéo, nous avons vu des manifestants âgés se faire violenter. Alors que le mouvement des gilets jaunes est pacifiste et que nous ne sommes pas des casseurs», a-t-il souligné, en précisant que, par sa plainte, il espérait obtenir une démission du Président de la République et de son gouvernement.

Dans le même temps, il a fait part de son espoir que d’autres collectifs viennent soutenir son initiative en adressant leurs demandes aux bureaux de magistrats.

«Pour que ça monte au plus haut niveau de l’État», a-t-il conclu.

Lire aussi:  De 5.600 à 200.000 Gilets jaunes: les chiffres officiels raillés par… BFM TV

Les réactions des internautes ne se sont pas fait attendre.​

Depuis le 17 novembre, les «gilets jaunes» organisent des manifestations dans toute la France, bloquant des routes ou occupant des ronds-points. Ils étaient 282.000 mobilisés le 17 novembre et encore quelque 106.000 le 24 novembre, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, que les « gilets jaunes » considèrent comme très sous-estimés.Des violences et dégradations ont été constatées un peu partout dans le pays avec le lourd bilan de deux morts et plus de 650 blessés.

Source Sputnik  vu sur Wikistrike

 

12 pensées sur “« Gilets jaunes » : Plainte déposée à l’encontre de Macron pour « Mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket »

  • 28 novembre 2018 à 10 h 32 min
    Permalink

    je sais que cela est très dur pour vous et vos familles mais pour la génération à venir tenez bon, c’est pour que le sacrifice des manifestants de 36 ne soit pas bafoué par ces vendus merci

    Répondre
  • 29 novembre 2018 à 8 h 20 min
    Permalink

    je dis bravo monsieur je suis avec vous je soutiens les gilets jaunes il faut que d’autres manifestants vous rejoints et pour cela il faut creer un poste sur facebook pour mettre cette plainte en vu de tout le monde abientot de grenoble

    Répondre
  • 29 novembre 2018 à 14 h 24 min
    Permalink

    Bravo je suis avec vous

    Répondre
  • 16 décembre 2018 à 23 h 05 min
    Permalink

    Faut s’unir un plainte collectif sa à plus d’Inpacte

    Répondre
  • 16 décembre 2018 à 23 h 26 min
    Permalink

    Pourquoi que tous ceux qui ont été blessé par les forces de l’ordre ne porteraient-ils pas plainte contre macron, tous en même temps, ça le mettrai en très fâcheuse position, de même pour les familles de ceux qui sont mort durant la manifestation, bravo a cet homme qui a de quoi dans le pantalon, il faudrait aussi déposer cette plainte a la CPI de la Haye, les carottes seraient cuite pour lui.

    Répondre
  • 17 décembre 2018 à 20 h 24 min
    Permalink

    Comme il y a énormément de blessure très grave et des morts et des vidéos qui ont fait le tour du monde je pense qu’il faut s’unir pour gagner et aussi éviter dans un futur proche d’un bain de sang de par et d’autres merci d’avance cordialement Pascal ???

    Répondre
  • 18 décembre 2018 à 18 h 08 min
    Permalink

    Porter plainte contre MACARON, de voir ce que les CRS et les Gendarme ont fait sur le peuple gazer des personnes alors qu’ils étaient là pacifiquement sans violence, ces personnes agés trainer au sol, cette jeune fille blesser a l’oeil une HONTE DE VOIR CELA CHEZ NOUS EN FRANCE………..

    Répondre
  • 21 décembre 2018 à 4 h 24 min
    Permalink

    Malheureusement sa n’est pas la bonne personne ils faut le faire sur castanier c’est lui le donneur d’ordre même si il y a raison sur le font le plaignant mais macron lui ne s’occupe pas de la police et même si derrière il l’ai aussi coupables mais a la base cest castanier le vrais responsables de ce foutoir

    Répondre
  • 21 décembre 2018 à 21 h 09 min
    Permalink

    Allons tous porter plainte contre macron pour mise en danger de la vie d’autrui etc…

    Répondre
    • 30 décembre 2018 à 23 h 23 min
      Permalink

      Tout à fait d’accord. Ce n’est pas Castaner qu’il convient de viser mais Macron, car rien ne se décide sans son accord. Les policiers et CRS frappent comme des sauvages des personnes les mains nues, les trainent par terre. OK pour la plainte en France, mais également devant la cour de justice internationale. Macron finira par se mettre dans la peau d’un dictateur.

      Répondre
  • 27 décembre 2018 à 0 h 57 min
    Permalink

    N écoutant que son Ego Mr Macron n a aucun respect pour le peuple qu’ il est sensé protéger. Ses seules préoccupations sont les personnes riches il fait donc tout pour que les riches s enrichissent au détriment du reste de la population. Est il normal qu’ il y ait autant de personnes vivant dans la rue à notre époque ? Est il normal que d honnêtes travailleurs ou retraités n arrivent pas à finir le mois ? Ce sont bien entendu des préoccupations que Mr Macron ne connait pas. Il n a pas sa place dans notre gouvernement de même que son équipe. IL FAUT CHANGER TOUT CA

    Répondre
  • 2 janvier 2019 à 20 h 04 min
    Permalink

    02/01/2019

    Le seul rapport de force qui ne nécessite nulle violence : 20 millions de gilet Jaune contre 110 000 flics-crss-gendarmes.
    Pensez –y et venez nous rejoindre à la fête du Peuple redevenu souverain. Ma souveraineté dépend, aussi, de vous. Et vous verrez que la récupération du mouvement de gens responsables deviendra impossible… (Justement parce que responsables d’eux-mêmes et non de partis pris). Il faut d’ores et déjà présenter un programme électoral (détaillé) spécifique Gilet Jaune, mené par les listes Gilet Jaune (et non par des GJ ralliés à des partis) pour les européennes et les législatives anticipées qui suivront la vacance du pouvoir…. Les Français seront plus solidaires si on leur présente du concret (sur lequel appuyer nos revendications) et non des slogans ! Le RIC avant la destitution ne peut aboutir !

    https://wp.me/p4Im0Q-2GO
    Etre, encore, Gilet Jaune, demain https://wp.me/p4Im0Q-2Et

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :