Italie : arrestation de 15 trafiquants qui organisaient des traversées de combattants djihadistes en les faisant passer pour des réfugiés

Après avoir reçu des informations d’un ancien djihadiste, la police italienne a arrêté 15 passeurs appartenant à une organisation soupçonné d’avoir aidé des djihadistes à entrer clandestinement en Europe en tant que demandeurs d’asile, via des traversées en bateau.

 

Les arrestations ont eu lieu cette semaine dans les villes de Palerme, Trapani, Caltanissetta et Brescia.

L’opération, appelée « Abiad », avait notamment pour but l’arrestation d’un homme qui, selon le procureur anti-mafia de Palerme, serait coupable d’avoir incité au terrorisme, aurait fait appel à l’Etat islamique et invité les partisans à tuer au nom d’Allah. « Le martyre et le djihad sont le seul moyen d’aspirer au paradis », a écrit le suspect.

C’est sur son profil Facebook que les enquêteurs ont trouvé des photos et des vidéos de propagande djihadiste. L’homme s’était inscrit dans un groupe Facebook appelé « Ceux qui manquent de paradis » qui, selon les procureurs, serait également proche « de cercles terroristes dormants, jihadiste pro Isis, pour lesquels, à travers sa page Facebook, il a mis en place une action de propagande djihadiste significative incitant à la violence et à la haine raciale ». Il a notamment dit à la police : « Il y a une armée de kamikazes en Italie ».

Les procureurs ont ajouté que l’organisation, qui a en grande partie fait passer clandestinement des djihadistes de Tunisie, « constitue une menace actuelle et concrète pour la sécurité nationale car elle est capable de fournir à plusieurs migrants illégaux un passage maritime caché, sûr et rapide. »

Source il Giornale.it vu sur Fdesouche

Lire aussi:  L’Autriche met en garde au sujet d’une vague migratoire massive vers l’Europe ce printemps

 

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :