Colère d’un Gilet Jaune qui dénonce les «manipulations» des médias pour diaboliser le mouvement

Yann Le Bihan (figure des Gilets Jaunes) dénonce sur LCI les manipulations des médias visant à diaboliser les Gilets Jaunes en insinuant que le mouvement est responsable de l’incendie du domicile de Richard Ferrand ou des tags antisémites sur le portrait de Simone Veil.

« M. Ferrand, c’est peut-être une affaire privée, n’oublions pas qu’il est impliqué dans l’Affaire des Mutuelles de Bretagne, le procureur a précisé que l’incendie était antérieur à la plainte (déposée vendredi) donc on ne peut pas dire que les Gilets Jaunes sont impliqués, mais l’amalgame a été fait tout le week-end, et après y’a eu les tags antisémites sur le portrait de Simone Weil. La manipulation qui a été faite systématiquement depuis 3 jours où on sous-entend que les Gilets Jaunes sont impliqués, je trouve cette manipulation LAMENTABLE ! ».

Il confirme la préparation d’un Acte XIV non-déclaré ce samedi dont il communiquera le lieu de rassemblement au dernier moment : « On reste sur le principe du samedi, on ne va pas céder au syndicat des commerçants qui sont pro-Macron, on continue le mouvement ».

– LCI, 14 février 2019, 22h34

Source Fdesouche

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :