Gilets Jaunes : La police a bien reçu l’ordre de ne pas arrêter les Antifas/Black Blocs lors des manifestations (Vincent Lapierre)

Temps de lecture : < 1 minute

Ils nous ont dit (les forces de l’ordre): « On a pas le droit de les interpeller, on a pas le droit de s’approcher d’eux ». L’extrême gauche est bien le meilleur allié du pouvoir macronien.

GILETS JAUNES : LA MENACE ANTIFA, ACTE XIII – Les Reportages de Vincent Lapierre

 

 

Source : Le Média Pour Tous

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

5 pensées sur “Gilets Jaunes : La police a bien reçu l’ordre de ne pas arrêter les Antifas/Black Blocs lors des manifestations (Vincent Lapierre)

  • 15 février 2019 à 19 h 46 min
    Permalink

    Quoi de plus normal dans un régime de collabo/salafiste ?
    Nos flics, nos pompiers peuvent se faire caillasser et bien sur les gilets jaunes (qui ne font que défendre leur pouvoir d’achat )
    mais surtout pas les espèces protégées. CQFD

    Répondre
  • 10 octobre 2019 à 6 h 05 min
    Permalink

    Il se pourrait que les flics aient reçu des ordres dans ce sens, mais si c’est le cas, ce n’est pas une question que les ultras gauche seraient des alliés de Macron.
    On sait tous que les excités anarchistes et antifas sont contre le pouvoir politique, contre le capitalisme, et contre les forces de l’ordre, ces gens étant ultra violent et prêts à tuer des flics pour défendre leur idéologie anarchiste, de la même manière qu’un islamiste tue des mécréant juste pour son idéologie religieuse.
    Peut etre que localement le prefet a préféré ne pas trop exposer ses unités à la violence des black bloc.
    N’oubliez pas non plus que les black blocs sont expérimentés, ils connaissent les techniques pour s’infiltrer dans les manifs, desceller des pavés pour les jeter sur les forces de l’ordre, casser des vitrines, bruler des voitures, et fuir tranquillement.
    Il faut aussi noter que ceux qui sont en contact direct avec les forces de l’ordre, c’est généralement pas les black blocs, en fait, les bb agissent à distance pour déclencher des jets de lacrymo, puis ils ils incitent les manifestants à attaquer les CRS, en leur donnant l’impression que les CRS sont en train de réprimer la manif, ce qui est faux, les lacrymos ne sont pas un outil de répression ça sert juste à disperser les manifestants d’une zone de tension et donc faire arrêter les violences, ceux qui restent au milieu des lacrymo, ce sont ceux qui sont préparés et équipés de masque et qui veulent aller à l’affrontement, c’est justement pour cela que les masques étaient interdits dans les manifs, justement pour protéger les gens qui ne font rien de mal, car si tout le monde met un masque, les lacrymos deviennent inutile ça oblige les CRS à charger et là vous auriez tout un tas de personnes qui se retrouveraient au milieu des violent et prendraient des coups de matraque sans avoir rien fait, sans masque, ils sont obligés de s’écarter de la zone de tension et ne risquent pas d’être blessé.
    Une fois que les bb ont entrainé les manifestants à s’en prendre aux CRS, ils en profitent pour aller casser des voitures et des vitrines, c’est pour ça que les bb sont moins facile à arreter, ils utilisent les manifestants surexcités comme bouclier, ça fait partie de leur stratégie.
    N’oubliez pas aussi la doctrine qui consistait à maintenir à distance pour éviter les affrontements, pendant longtemps on a préféré voir de la casse matériel que des manifestants blessés voire tués, depuis l’affaire Malik Oussekine, les politiques ont préféré rester prudent, quand on voit déjà comment ça à fini en Syrie, c’etait parti de manifs, il y a eu quelques morts et ça fait des centaines de milliers de morts par la suite.
    On peut donc comprendre que dans certains cas on préfère éviter ce genre de problème, suffit de voir comment les GJ et les BB réagissent quand il y a des blessés, imaginez s’il y avait eu ne serait ce un mort, et ça, les BB notamment en rêve, car ils pourront instrumentaliser cela en rappelant Malik Oussekine et ainsi semer le chaos et la guerre civile.
    Gardez donc en tête que gérer ce genre de crise, ça ne consiste pas juste à dire on envoie les flic charger les BB, c’est pas aussi simple.
    Une des solution serait que les BB soient considérés comme une organisation terroriste, mais apparemment personne n’ose lancer l’idée, sans parler que le pouvoir judiciaire est indépendant et ce n’est pas parce qu’on les arrête qu’ils vont en taule.
    La seule vraie solution pour qu’il n’y a plus de blessés dans les manifs serait que les GJ se structurent, déclarent les manifs, désignent des responsables, mettent en place un service d’ordre, et surtout donnent des consignes claires aux manifestants en les incitant à ne pas commettre d’acte de violence et d’outrage et s’ils voient les BB débarquer faire en sorte à les sortir du cortège, ais tant que les manifs des GJ seront un fourre tout de plein de gens avec des intentions différentes, il y a ceux qui veulent juste manifester, il y a aussi ceux qui veulent faire une révolution violente, et y a aussi les BB qui veulent semer le chaos, donc logique d’avoir des réponses policière, et s’il y a des blessé, c’est soit parce que la personne était violente ou insultante (et ne me dites pas que tout le monde est pacifiste et correct, quand il y a autant de monde dans une manif on ne maitrise pas tout le monde), soit des cas de grenade ramassée, bah forcément quand pète ça arrache la main (surtout quand on a déjà parlé d’un cas, bah on refait pas la même connerie), après, ce sont des cas de gens qui restent au milieu du champs de bataille, parfois par pure provocation, parfois par inconscience, après, il y a effectivement des gestes contestables, mais ça reste des cas individuels (attention je dis individuels et pas isolés, dans ces cas, le policiers commet un geste volontaire ou non qui blesse une personne n’ayant rien fait, ça ne veut pas dire que c’est Macron ou Castaner qui dit à ce policier de blesser telle ou telle personne, il difficile de maitriser les milliers de flics mobilisés, parfois il y en a qui se sont emportés, ce qui est logique vu ce qu’ils subissent de la part de certains manifestants).

    Si on veut avancer, il ne faut pas rentrer dans ce concept purement politique qui consiste à taper sur le gouvernement juste parce qu’on n’est pas de son bord.
    Ne pas non plus rentrer dans cette idée où on laisse quelques individus foutre la merde parce qu’ils se prétendent représenter le peuple, les GJ ne sont pas le peuple, c’est un groupe de personnes qui ont des difficultés sociales, c’est pas tout le monde qui est dans les situations décrites par certains GJ.
    Le mouvement GJ n’a jamais été une initiative “citoyenne”, c’est un mouvement qui a été lancé par quelqu’un à la base, c’est pas 66 millions de Français qui on eu la même idée en même temps, d’ailleurs si c’était le cas, il n’y aurait jamais eu de blocage de rond point puisqu’il n’y aurait eu personne à bloquer, rien que ça, ça démontre qu’on a cherché à diviser les gens.
    Eric Drouet et Maxime Nicolle ont réussi à faire le buzz avec leur évènement sur Facebook, à partir de là, ils pouvaient manipuler les participants avec la propagande qu’ils voulaient et les gens suivent comme des moutons, c’est comme ça que Hitler a pu commettre ses crimes, monter une partie de la population contre une autre, se faire élire, s’accorder les pleins pouvoir, et massacrer des dizaines de millions de gens, Staline à fait pareil. Robespierre également, et le soucis bah c’est que les gens s’identifient avec le GJ, et le moindre GJ qui dit un mensonge tout le monde le croit sur parole parce qu’il porte un GJ.
    Tout ça n’est qu’une mascarade, d’ailleurs pourquoi s’enteter à faire des manifs, alors que quand on a vu l’infiltration des BB et les violences dès la première manifs, ils auraient du éviter d’en refaire, quitte à laisser juste Les BB et les flics s’affronter et y aurait eu moins de blessés innocents.
    Et le coup de “c’est la faute à Macron parce qu’il ne veut pas démissionner”, là encore c’est de la connerie, ça fait partie de la propagande pour exciter les gens, alimenter leur haine antiMacron et ça arrange les BB et autres individus révolutionnaires.

    Moi la question que je pose toujours, est ce que ça vaut vraiment le coup de faire tout ce foutoir ? Dans un pays où la nourriture ne manque pas, pas de pénurie de médicaments, où il y a des services de secours, la sécu sociale, l’assurance chomage, la retraite, l’internet, la liberté d’entreprendre, la liberté de choisir des formations, et la liberté aussi de voter, on n’a vraiment pas à se plaindre, et même dans des pays où les gens n’ont même plus à bouffer ils sont plus sages.
    On est déjà bien gaté, et pas besoin de passer par la violence pour faire pat de ses problèmes, pas besoin non plus de passer par les politiques, les GJ pouvaient tout simplement se réunir dans des salles, discuter entre eux des problèmes que chacun rencontre et essayer de trouver des solutions, de s’entraider, de s’organiser dans leur vie. Les manifs et les rond point c’était juste de la perte de temps, ça aurait pu être un dernier recours, mais à, les GJ n’ont rien essayé, ils sont partis direct dans les manifs sans même avoir pris la peine de discuter entre eux, avec des associations, et tenter un dialogue avec les élus locaux, c’est comme dans tout, quand il y a un conflit, on passe d’abord par une tentative de médiation, on tente un accord amiable, et si vraiment il n’y a pas d’accord trouvé on passe devant un juge, il allait faire les choses dans l’ordre, les GJ ont préférés s’exciter et suivre la propagande des BB et des quelques leaders manipulateurs sans aucun recul, sans aucun discernement, et les quelques GJ qui restent, ce sont juste des extrémistes qui veulent continuer à tout casser juste par plaisir.

    Vous voulez sauver la France, soyez du coté de l’ordre républicain et ne cautionnez pas le désordre.

    Répondre
    • 4 décembre 2019 à 7 h 41 min
      Permalink

      Oui bien sur manifester pacifiquement et prendre des grenades et lbd dans la tronche et ne rien dire un. plus il y aura de blésé et plus je manifesterai .

      Répondre
  • 2 décembre 2019 à 17 h 20 min
    Permalink

    Va falloir penser à multiplier les cas Clément Méric ou quoi ?!

    Répondre
  • 4 décembre 2019 à 20 h 52 min
    Permalink

    C’est qui ce con qui laisse un commentaire pro Macaron , attention c’est surement un collabos . D’après lui il faudrait se laisser blesser sans rien dire . Jamais . De toute façon la roue commence à tourner dans le bon sens et certains auront des comptes à rendre .

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com