L’Autriche durcit les peines pour violences faites aux femmes : « Les suspects viennent très souvent d’autres pays et ont d’autres cultures »

Temps de lecture : < 1 minute

VIENNE (Reuters) – Le gouvernement de droite a annoncé mercredi dernier des peines plus sévères pour les crimes violents, en particulier à l’encontre des femmes, tout en évoquant une récente série d’affaires dans lesquelles des étrangers sont soupçonnés d’avoir tué des femmes.

« Nous avons vu, au début de cette année, une série d’assassinats frapper notre pays », a déclaré le ministre de l’Intérieur Herbert Kickl, lors d’une conférence de presse décrivant les mesures prévues. Des meurtres commis par des étrangers, précise la police, et jugés comme inacceptables.

« Nous constatons que très, très souvent, les personnes impliquées dans ces crimes violents ne sont pas autrichiennes, viennent d’autres pays et ont d’autres cultures », a déclaré M. Kickl lors de la conférence de presse conjointe avec le chancelier Sebastian Kurz et les autres ministres.

(…)

Source Reuters

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com