Suède : Toujours plus d’immigration

  • Le droit au regroupement familial a été étendu aux migrants titulaires d’une carte de séjour mais qui n’ont pas le statut de réfugié. Ainsi, les « enfants non accompagnés » auront le droit de faire venir leurs parents en Suède. Nombre de ces « enfants non accompagnés » se sont avérés être des adultes et non des mineurs. (Le dentiste qui a établi ce détail sans importance a fini par être congédié).
  • Mehdi Shokr Khoda, un homosexuel iranien de 19 ans converti au christianisme peu après sa fuite d’Iran en 2017, aurait bien aimé bénéficier de l’« approche humanitaire » des autorités suédoises. Mais les services d’immigration ont estimé que Khoda « mentait » sur sa situation et sa demande d’asile a été rejetée. Depuis la révolution islamique de 1979, l’Iran a exécuté « entre 4 000 et 6 000 homosexuels », selon une dépêche britannique WikiLeaks de 2008.
  • Les mêmes impulsions humanitaires suédoises – ou plutôt leur absence -, ont incité 8 000 chrétiens persécutés environ à entrer dans la clandestinité en raison de l’arrêté d’expulsion qui les visait, affirme l’avocat Gabriel Donner, qui aurait assisté environ 1 000 demandeurs d’asile chrétiens menacés d’expulsion.

Le nouveau gouvernement suédois constitué en janvier à l’issue de plusieurs mois de négociations, met en place des politiques qui conduiront à une hausse de l’immigration. Les sociaux-démocrates, épine dorsale de la coalition, avaient pourtant fait campagne sur le thème de politiques d’immigration plus fermes.

L’élargissement du droit au regroupement familial pour les migrants titulaires d’une carte de séjour qui n’ont pas le statut de réfugié, implique que les « enfants non accompagnés » auront le droit de faire venir leurs parents en Suède. Cette mesure devrait entraîner l’arrivée d’au moins 8 400 immigrants supplémentaires en Suède au cours des trois prochaines années. Morgan Johansson, ministre des migrations, a affirmé que cette mesure « renforcera l’intégration » sans préciser de quelle manière.

Lire aussi:  Espagne : Le Parti Vox veut construire un « mur infranchissable » pour protéger le pays contre les immigrants illégaux

[…]

Source Gatestoneinstitute

 

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com