Monde à l’envers : Un leader musulman exige du Roi d’Espagne qu’il présente des excuses pour avoir vaincu l’Islam en 1942

Temps de lecture : 2 minutes

Il y a quelques jours, le nouveau président du Mexique, Andres Manuel Lopez, abrasimètre, a demandé que le roi Felipe VI demande pardon pour la conquête de son pays par l’Espagne.

A ce jour, une mosquée de Séville a fait la même chose mais pour la Reconquista (la Reconquista, lorsque le Les dirigeants musulmans ont été chassés de l’Andalousie-Espagne).

La mosquée Ishbilia a publié sur Facebook en ces termes, sous le nom d’une communauté islamique et de son président, Djihad Sarasua :  « les sentiments parmi les musulmans espagnols et ceux qui , pour certaines raisons, résident en Espagne, le manque de conciliation entre la Couronne et les héritiers de l’héritage andalou. »

« Monsieur, étant le roi d’Espagne, je crois que le moment historique est arrivé pour mener à bien la reconnaissance de la bassesse, le pillage, les déplacements et les meurtres effectués par les ordres des rois catholiques et leurs collaborateurs les plus directs, qui ont abouti à la reddition de Grenade et la violation de tout souscrit à la communauté musulmane », dit la lettre.

Il ajoute d’ailleurs que les musulmans ont été soumis à une « persécution constante » qui a laissé des « millions de morts » : « Jamais il n’a existé une persécution féroce et le désir d’éliminer une communauté religieuse, comme cela a été réalisée par l’ancienne royauté espagnole dans les temps de Felipe II, une extermination qui a abouti à la guerre de Alpujarres après la sanction de 1567 Pragmatique. »

Voilà pourquoi le roi Felipe VI est demandé par la mosquée de présenter des excuses à la communauté musulmane.

Lire aussi:  Un imam extrémiste hurle sur une place allemande : la charia sera votre loi !

« En tant que descendant des rois mentionnés ci-dessus, quelle formidable opportunité vous auriez à démontrer à la communauté musulmane par votre respect et votre différence, avec les thèses islamiques.

Présenter des excuses à notre communauté pour tant d’atrocités et intercédant pour la reconnaissance de la nationalité espagnole les descendants d’Al Andalus, comme cela a été fait avec la communauté juive séfarade » .

Jusqu’à présent, le roi Felipe VI n’a pas répondu à la demande du chef musulman.

Traduction Fabrice Drapel pour alter INFO

Source Voice of Europe

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com