Les champs électromagnétiques sont-ils responsables de la mort de centaines d’animaux ?

Temps de lecture : 3 minutes

Si vous avez des doutes sur la nocivité des ondes et des champs électromagnétiques je me permets de vous pointer cette étude ainsi que le documentaire tout à fait sérieux ci dessous, et vous avez des informations complémentaires sur le sujet en bas d’article, vous comprendrez ainsi pourquoi nous sommes si inquiets à la veille du déploiement de la 5G. (folamour)

Des agriculteurs de Loire-Atlantique et des Côtes d’Armor ont alerté sur la responsabilité présumée des champs électromagnétiques à la suite de décès de leurs bêtes. Des expertises ont été lancées.

Fin mars, plusieurs agriculteurs de Loire-Atlantique et des Côtes d’Armor ont déclaré être victimes de morts inexpliquées de leurs bêtes au sein de leurs exploitations. Troubles du comportement, paralysies, baisse de la production de lait, température corporelle sous la norme: depuis plusieurs années, les problèmes se multiplient. Après avoir mené diverses investigations et fait intervenir plusieurs experts, les champs électromagnétiques ont été pointés du doigt.

Tous ont commencé à observer le décès de leurs bêtes après l’installation de parc éolien, d’antennes relais ou de ligne à haute tension. À Puceul en Loire-Atlantique, les problèmes sont apparus après l’installation du parc éolien en 2012.

«Nous avons perdu 200 bêtes en six ans, et le lait ne rentrait plus dans les normes» explique Murielle Potiron désemparée. Dans deux communes des Côtes d’Armor, le constat est identique: «en 3 ans, j’ai perdu plus d’une centaine de bêtes, dont une quinzaine morte au même endroit» confie Stéphane Le Béchec installé à Allineuc.

A La Prénessaye, Patrick Le Néchet, totalement désemparé par la situation, ajoute avoir «perdu 120 bêtes en 5-6 ans. Il y a toujours des problèmes de traite et elles ne boivent presque plus».

«Je ne peux pas être insensible face à la mort des animaux et la souffrance des habitants»

Face à ce phénomène, Daniel Thomas, maire de La Prénessaye, a alerté les autorités publiques et demandé une enquête sur le réseau d’eau. Mais dans le cas de ce village, ni les lignes haute tension enfouies ni les antennes relais ne seraient responsables de la mort des vaches. Actuellement, une enquête est en cours au parquet de Saint-Brieuc.

Serge Boulanger, secrétaire général de la préfecture de Loire-Atlantique, s’est saisi du sujet. «Après de multiples signalements et des faits incontestables, de nouvelles expertises ont été lancées», expose-t-il. Elles ont commencé le 26 février et prendront fin aux alentours du 10 avril.

Lire aussi:  Trump et Gates ne veulent pas de rayonnements 5G

Si aucun lien n’a encore été établi entre la présence du parc éolien et la mort inexpliquée de ces vaches, les résultats attendus courant mai devraient permettre d’éclaircir ce dossier. Serge Boulanger précise également prendre «le sujet au sérieux et ne peut être insensible face à la mort des animaux et la souffrance des habitants».

«Les champs électromagnétiques ne sont pas les seuls responsables»

Toutefois, selon deux géobiologues,Thierry Guille et Olivier Ranchy, après de multiples recherches, les champs électromagnétiques seraient bien l’un des facteurs responsables de la mort des vaches en Loire-Atlantique et dans les Côtes d’Armor. Tous les deux fournissent des explications. «Géobiologue c’est étudier l’influence qu’ont les ondes sur le vivant notamment dans les sols.

Nous savons que les animaux sont beaucoup plus sensibles à ces champs électromagnétiques que les humains. Ici le souci serait les hyperfréquences émises par les antennes relais et les lignes haute tension». Tout d’eux s’attellent à démontrer que ces phénomènes inexpliqués proviennent de problème multifactoriels. «Il s’agit probablement d’une superposition d’éléments, car les champs électromagnétiques ne sont pas les seuls responsables».

Un phénomène qui dépasse les frontières de ces deux départements. En effet, des agriculteurs de l’Orne et de la Sarthe ont également signalé des cas inquiétants. Patrick Pilon, à Saint-Longis (Sarthe) est l’un d’eux. Après avoir perdu de nombreux lapins de façon inexpliquée, il est aujourd’hui en attente de liquidation judiciaire. Ce qui a poussé l’association de protection de l’environnement de Malicorne et la député de l’Orne à s’emparer du sujet.

«27 cas ont déjà été recensés» explique Henri Joly, président de l’association. Il souhaite regrouper un maximum d’agriculteurs et entrer en contact avec des avocats pour défendre leurs cas. Véronique Lowagie, députée de l’Orne, remet en cause l’absence de reconnaissance du métier de géobiologue. Un problème qu’elle a déjà soulevé en juin 2018 à l’Assemblée nationale. «Il s’agit d’un sujet qui a besoin d’avancer, le problème est la fiabilité des preuves qui proviennent d’un métier qui n’est toujours pas reconnu par l’État».

Lire aussi:  Le déploiement massif de la 5G pourrait perturber les prévisions météorologiques, selon une étude
«On a des problèmes de sommeil et des maux de tête horribles»

Outre les dégâts causés auprès des animaux, ces champs électromagnétiques et hyperfréquences touchent aussi les humains. En effet, 25 plaintes ont déjà été déposées à la préfecture de Nantes signalant des problèmes de santé. Tous constatent notamment des problèmes de sommeil et des maux de tête.

«Mon médecin a doublé mon traitement pour l’épilepsie car les crises devenaient de plus en plus fortes» explique Murielle Potiron. «On a des problèmes de sommeil et des maux de tête qui disparaissent quand nous ne sommes pas chez nous» ajoute-t-elle.

À Allineuc, «deux voisins sont décédés des suites d’un AVC» raconte Stéphane Le Béchec, juste après que la source de courant posant problème ai été dérivée. Le CHU de Nantes commence d’ailleurs à recevoir ces personnes au sein de son antenne spécialisée pour les pathologies professionnelles et environnementales.

Publié par folamour pour Crashdebug

Source : Le Figaro.fr

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com