L’Autriche met en garde au sujet d’une vague migratoire massive vers l’Europe ce printemps

Temps de lecture : 2 minutes

Le ministre autrichien de l’Intérieur, Herbert Kickl (FPÖ), a récemment envoyé une lettre à la Commission européenne, mettant en garde contre une nouvelle crise migratoire et demandant que des mesures préventives soient prises immédiatement.

Il a indiqué qu’un très grand nombre de migrants en provenance de Turquie se rendront en Europe dès que le temps s’améliorera.

Kickl affirme dans sa lettre qu’une crise est imminente car il pense que des plans sont en cours pour une migration à grande échelle de la Turquie vers l’Europe.

Selon les données publiées par l’agence européenne de police criminelle Europol, des dizaines de milliers de migrants se trouvent déjà dans la région, dont 60 000 en Grèce, 5 000 en Bosnie-Herzégovine et 5 000 en Serbie.

En outre, il y aurait 5,6 millions d’autres réfugiés syriens au Moyen-Orient, ce qui confirme la menace imminente d’un nouveau mouvement migratoire massif.

Kickl a exhorté la Commission à agir rapidement et à envoyer un message clair aux migrants pour qu’ils cessent les migrations massives :

“Il est particulièrement important maintenant de savoir quelles initiatives et mesures sont prévues par la Commission européenne afin de pouvoir coordonner les plans d’urgence respectifs pour un nouvel afflux massif.”

Le ministre autrichien de l’Intérieur a suggéré que la commission travaille immédiatement sur des “systèmes de retour efficaces”, des “campagnes d’information et le renforcement des capacités locales”, pour lesquels l’UE doit apporter un soutien financier “beaucoup plus important” :

“Les réfugiés ont le droit de vivre dans la sécurité et la dignité, mais pas le droit de choisir librement leur pays de destination. Seule une Europe qui protège ses frontières peut aider ceux qui en ont vraiment besoin.”

Lire aussi:  Le ministre italien de l'Intérieur entame le rapatriement de 2 700 migrants clandestins, pour une Italie plus sûre

Kickl a rappelé à l’UE de ne pas oublier son histoire avec l’immigration massive : “Nous nous souvenons tous encore des images de l’immigration massive de 2015/2016. Il serait irresponsable de se tourner les pouces et d’attendre que des dizaines de milliers de migrants soient à la frontière.”

“Une mentalité politique de réparation et de rapiéçage ne mène nulle part – l’UE a besoin d’une approche stratégique claire et proactive. Il s’agit d’éviter une nouvelle crise et non d’attendre qu’elle éclate.”

Source : The Unshackled via Voice of Europe

Traduction Cenator pour LesObservateurs.ch

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com