Epidémies de gale, de tuberculose et de paludisme chez les migrants : les bus ne marquent plus l’arrêt à la gare de Bruxelles-Nord depuis lundi (Màj)

Temps de lecture : < 1 minute

Bruxelles : les chauffeurs de la société de transport public belge De Lijn ne s’arrêtent plus aux arrêts situés aux abords de la gare Bruxelles-Nord depuis lundi, selon Het Nieuwsblad et Het Laatste Nieuws.

Motif ? les chauffeurs craignent les épidémies de gale, de tuberculose et de paludisme signalées parmi un groupe de migrants qui campe dans les environs de la gare.

Cette information édifiante a été confirmée par Geert Witterzeel du syndicat chrétien ACV. Les chauffeurs se plaignent depuis des mois des conditions dangereuses et insalubres dans les environs de la gare du Nord de Bruxelles.

(Màj) Une équipe de RTL a été agressée, le journaliste et son caméraman ont été obligés de fuir.


Merci à Patrick Gason

Source : Le Soir

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com