Allemagne : L’AfD annule la fin de la campagne électorale à Brême en raison des menaces de mort de l’extrême gauche

Temps de lecture : 2 minutes

L’AfD a annulé son rassemblement final prévu avant les élections du 26 mai à Brême. Le parti a justifié sa décision mercredi par des menaces de mort à l’encontre de la famille du propriétaire de la salle des fêtes. Jörg Meuthen, dirigeant de l’AfD, a parlé d’une « heure noire dans l’histoire de notre démocratie ».

L’AfD, « le plus grand parti d’opposition du Bundestag allemand a dû annuler la clôture de sa campagne électorale européenne à Brême en raison de menaces d’extrême gauche ».

L’événement de clôture aurait dû avoir lieu le 24 mai. Deux jours plus tard, les élections régionales et les élections européennes auront lieu. Selon les déclarations du parti, un événement prévu le 11 mai à Brême par le co-dirigeant du parti Alexander Gauland a également dû être annulé sans remplacement.

Jörg Meuthen a appelé le Sénat de Brême à prendre au sérieux le « problème des violence d’extrême gauche » et à garantir un « discours démocratique ouvert ».

[…]

(Traduction Fdesouche)

Attaque aux élections de l’AfD à Magdebourg

À Magdebourg, deux hommes ont tenté d’annuler une élection de l’AFD, blessant légèrement deux membres du parti. Comme la police l’avait annoncé mercredi, plusieurs hommes s’étaient réunis dans l’après-midi sur la place Olvenstedter. Deux d’entre eux se sont ensuite rendus au stand électoral. Afin de parer à l’attaque, un homme de 28 ans a été frappé au sol et blessé à la main. Un homme de 64 ans debout à proximité est également tombé et s’est plaint d’une douleur au genou.

Les deux suspects, âgés de 26 et 32 ans, ont été arrêtes par la police. Le jeune homme de 26 ans a résisté massivement en tentant de se confronter aux forces de l’ordre. Ils doivent maintenant s’attendre à des accusations pour coups et blessures et dommages matériels.

Source Die Welt

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com