Européennes : Zemmour a refusé la troisième place sur la liste du Rassemblement national

Marine Le Pen a dit avoir proposé la troisième place sur sa liste aux européennes à Eric Zemmour qui a décliné la proposition. Le polémiste a déclaré qu’il aurait davantage réfléchi à cette proposition, s’il avait pu être tête de liste.

Marine Le Pen a affirmé le 13 mai avoir proposé la troisième place de la liste du Rassemblement national (RN) aux élections européennes au polémiste de droite souverainiste Eric Zemmour, infirmant une information de L’Express selon laquelle la présidente de parti lui aurait proposé la tête de liste.

«Non je n’ai pas proposé à Eric d’être tête de liste mais 3e. Il pourra vous le confirmer», a tweeté la chef de file du RN, qui a noté que le magazine avait commis une erreur.

« Tête de liste, j’aurais davantage réfléchi »

Selon l’hebdomadaire, Marine Le Pen lui aurait proposé, lors d’un déjeuner en novembre 2018, de conduire la liste de son parti. Mais quelques semaines plus tard, elle l’aurait informé que la liste du RN serait conduite par le jeune Jordan Bardella et lui aurait alors proposé la troisième place. Une proposition que le polémiste a déclinée. «Tête de liste, j’aurais davantage réfléchi», a déclaré à L’Express Eric Zemmour.

Sollicité par l’AFP, Eric Zemmour a précisé que Marine Le Pen lui avait «proposé la troisième place» mais que «ses proches [lui] avaient proposé la tête de liste».

Le président de Debout la France (DLF) Nicolas Dupont-Aignan a également proposé la troisième place de sa liste à Eric Zemmour, qui a «refusé», selon l’ancien allié de Marine Le Pen à la présidentielle.

Lire aussi:  Marine Le Pen : «On est en pleine psychose climatique» (Vidéo)

Source RT

Illustration : Eric Zemmour au Salon du Livre à Paris en mars 2019. © Joel Saget

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :