La mère de Greta : « c’était la faute au climat si notre famille et notre enfant allaient mal »

Malena Ernmann, la mère de Greta Thunberg,  la petite Suédoise en crise de croissance qui flatte l’infantilisme des foules, est une cantatrice ayant même représenté la Suède au concours « Eurovision ». Sa carrière l’emmena de ville en ville à l’étranger, tandis que le père de Greta, un acteur, s’occupait des enfants.

Greta Thunberg Les jeunes Parisiens sèchent l’école avec Greta Thunberg pour le climat

Leurs deux filles se sont mises à souffrir de dépressions et d’anorexie. Diagnostic : syndrôme d’Asperger, entre autres. Mais ni leur père, ni leur mère ne se sont demandé si la vie que menait leur famille n’était peut-être pas responsable de ces troubles.

Le site allemand Achgut analyse le livre écrit par Malena Ermann au début de la campagne publicitaire menée par l’intermédiaire de Greta et qui a remporté un grand succès auprès de politiciens de tous bords, d’élèves ravis d’avoir un prétexte pour manquer l’école, et du pape, etc.

 

https://www.achgut.com/artikel/die_thunberg_ernmans_eine_unendlich_traurige_familiengeschichte

Traduction (Claude Haenggli) : Dans tout le livre, Malena Ernmann ne se met pas une seule fois en question, ni son mari en tant que parents. C’est toujours la faute des autres – de l’école, de la société, du système de santé. « Ça a commencé de devenir merdique pour nous. Je n’allais pas bien. Mon mari n’allait pas bien. Les enfants n’allaient pas bien. La planète n’allait pas bien. Même le chien n’allait pas bien », et ainsi de suite. Une projection de ses propres troubles sur le globe terrestre dans son entier. La parfaite excuse, afin d’éviter toute recherche des causes de cette misère à l’intérieur de la famille.

Lire aussi:  La BBC et Attenborough accusés de désinformation dans un documentaire portant sur le changement climatique

Claude Haenggli pour LesObservateurs.ch

 

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com