Christine Tasin à Sud Radio : enfin la dangerosité de l’islam évoquée sur les ondes

En pleine période agitée à la veille des Européennes, où les patriotes sont gavés de l’interminable litanie des traîtres élus s’activant à la ruine programmée de la France et des états européens, relayée par leur esclaves médiatico-collabos tenus par de juteuses subventions…

Et juste après l’habituel cinéma personnel, que venait de faire Macron le matin même, lors de la cérémonie d’hommage aux deux héros militaires ayant payé de leur vie leur attachement à la France et à ses valeurs…

Ce fut un réel bonheur, le terme n’est pas trop fort, de pouvoir entendre enfin l’inestimable et précieuse Christine Tasin s’exprimer sur Sud Radio, station radiophonique se différenciant de ses concurrentes par un langage non bridé par le politiquement correct.

Je connais Christine depuis 2011, et n’ai jamais caché l’admiration que je lui porte ; je trouve donc, comme ses nombreux fans, réellement dommage que malgré sa ferveur patriotique, servie par un réel talent épistolaire et oratoire, elle ne soit jamais invitée dans les grands « talk-shows » des chaînes et stations « officielles » qui préfèrent nous gaver de participants les plus stupides, pédants, lâches, incultes, et d’une parfaite mauvais foi (sans jeu de mots)… mais qui sont, contre avantages en nature, les béni-oui-oui les plus dociles qui soient.

Ce qui ne l’empêche pas de s’activer, au sein de Résistance Républicaine dont elle est la présidente, à Riposte Laïque à laquelle elle prête volontiers sa plume, ainsi qu’à d’autres entités patriotiques et identitaires, réduites comme elle à la portion congrue.

Lire aussi:  Si vous ne saviez pas de quoi était fait le paradis, écoutez donc cet "illustre" Imam : Le paradis selon les musulmans (vidéo)

Pour autant j’estime que c’est un grand dommage pour tous ceux, encore trop nombreux, qui n’ont pas ou ne veulent pas avoir accès à Internet et aux réseaux sociaux, là où il est encore possible de lutter contre le politiquement correct, malgré les embûches, et ne connaissent donc pas l’indomptable courage de Christine pour lutter contre ce fléau qu’est l’islam… que le pouvoir veut absolument nous voir accepter et nous soumettre.

Invitée ce 14 mai, à l’émission les « Vraies voix », Christine était interrogée sur l’existence de la 34e liste aux Européennes, animée par l’Union des musulmans démocrates de France (UDMF). Elle a pu, en présence du rédacteur en chef, Christophe Bordet, de Philippe David, Philippe Bilger et Caroline Grima, expliquer que cette liste n’avait qu’un seul objectif : imposer à la France les règles de la charia, contre celles de la République.

J’imagine peut-être la surprise de certains fidèles auditeurs de cette station, ignorant qui est Christine, ou pire, connaissant uniquement ce qu’en disent les traîtres à la Nation, toutes catégories confondues…  en la résumant à une fasciste, raciste, forcément d’extrême droite ; « fourre-tout » où l’auto-proclamée bien-pensance enferme tout ce qui dévie de la pensée unique.

J’imagine l’effet sidérant pour eux d’entendre la ferme mais douce voix de Christine énoncer, avec calme et précision, ce qu’ils pensent vraisemblablement au fond d’eux-mêmes sans forcément savoir l’exprimer clairement… ce que beaucoup de lecteurs de RR et RL ont ressenti lors de leur première lecture de ces deux entités patriotes.

Mais trêve de bavardage, j’invite tous ceux qui n’ont pu le faire en direct, ou ceux qui n’en étaient pas informés, à prendre connaissance de l’intervention de Christine (à partir de la 13e minute) via l’enregistrement de cette émission.

Et pour ceux que Christine aura convaincus, de la diffuser largement autour d’eux, notamment à ceux qui sont lassés des bourrages de crânes officiels.

Que des personnalités de la qualité de Christine Tasin soient volontairement écartées de tous les importants « simili-débats démocratiques officiels », prouve à quel point l’info est manipulée, et que les « valeurs de République », la « Laïcité », la « Démocratie » … dont ces fourbes se gargarisent à longueur d’interventions journalières, n’ont aucun sens et aucune réelle valeur à leurs yeux.

L’intervention de Christine sur Sud Radio représente pour moi, et j’espère pour beaucoup, la petite goutte d’eau d’espoir… qui va arriver à se faufiler jusqu’à d’autres organes de réinformation, dont elle est incontestablement plus digne que les représentant officiels.

Et en digne complément, j’attends maintenant une prochaine intervention, sur cette station ou une autre, de son alter ego Pierre Cassen, fondateur de Riposte Laïque, expliquer aux auditeurs naïfs parce que mal informés, ce que sont réellement les coulisses du puant pouvoir actuel et de ses affidés, et tout ce qu’ils sont capables de faire pour s’y maintenir à tous prix.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Source Riposte Laïque

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :