Des militants occupent les locaux de Bayer pour dénoncer leurs «activités mortifères»

Nouvelle action coup de poing des écologistes contre Bayer-Monsanto. Ce mercredi 22 mai, une cinquantaine de militants ont investi le siège du géant de l’agrochimie Bayer afin de dénoncer ses «activités mortifères» sur la biodiversité et l’environnement. Sputnik a assisté à leur «opération nature morte».

Mettre en lumière le «vrai visage de Monsanto». Ce mercredi 22 mai, des militants d’Attac, de la Confédération paysanne, d’«Extinction Rebellion» et de RadiAction ont investi le siège du géant agrochimique Bayer, situé à La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine). La raison? Ils souhaitent dénoncer.

«Les ravages causés par Bayer-Monsanto qui engendrent une société toxique pour les paysans, les citoyens, la biodiversité et l’environnement».

Pour ce faire, une cinquantaine de militants ont revêtu des combinaisons blanches floquées du pictogramme symbolisant un produit «nocif» et ont disposé des bouts de bois au sol. Tandis que d’autres militants, déguisés en abeille, tombaient après avoir été en contact avec des «produits chimiques» de Bayer aspergés par des paysans.

Opération «Nature morte» pour symboliser l’impact des produits Bayer-Monsanto sur les abeilles

Gepostet von Sputnik France am Dienstag, 21. Mai 2019

 

Pour Annick Coupé, porte-parole d’Attac, il est important de mener ce type d’action, car «on ne peut pas s’en remettre aux politiques»:

«Les pouvoirs publics ont fait la démonstration de leur inefficacité, mais surtout de leur absence de volonté. La seule solution pour construire un monde qui soit durable, vivable et qui soit juste socialement, c’est la mobilisation citoyenne.»

[…]

Le groupe Bayer reste est au cœur de nombreuses polémiques en raison de condamnations aux États-Unis liées à son désherbant au glyphosate Roundup, accusé par des plaignants d’être cancérigène, mais également à cause de soupçons de fichage de centaines de personnes en France en vue d’actions de lobbying ou d’influence.

Lire aussi:  Comment Monsanto a illégalement fiché 200 personnalités pour promouvoir le glyphosate

Source Sputnik

Crédit Photo : © Sputnik

 

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :