Winterthour : des élèves musulmans poussent leurs camarades chrétiens à jeûner pendant le ramadan

Une nouvelle alarmante nous vient de Suisse. Les écoliers musulmans exerceraient de telles pressions psychologiques sur leurs camarades de classe mécréants que ceux-ci observeraient eux aussi le ramadan. Les enfants suisses, trop gâtés, sans valeurs solides, se révèlent donc des proies faciles pour les « missionnaires » fondamentalistes de l’islam politique qui ont été formés à cela dès l’enfance.

« La pression du groupe fait aussi jeûner les élèves chrétiens : les élèves musulmans inciteraient les non-musulmans à jeûner également, déplorent des enseignants suisses. Cependant, l’association des enseignants ne voit toujours pas de nécessité d’agir. » Telle est l’information qu’on peut lire sur la plate-forme d’information autrichienne heute.at.

L’attention du journal a été attirée par une école primaire de la ville suisse de Winterthour, où la proportion d’enfants musulmans est « fort élevée », comme l’écrit Arlinda Dauti, enseignante, dans le bulletin du ZLV, l’association des enseignants du canton de Zurich.

« Dans ma dernière classe de 6e, j’ai remarqué que les élèves se motivaient mutuellement à jeûner. » Aux dire de l’enseignante, cela a conduit même des enfants non musulmans à arrêter de manger et de boire. En conséquence, beaucoup d’enfants étaient souvent très fatigués l’après-midi. « Dans les heures de sport également, j’ai dû tenir compte du fait que certains enfants n’avaient plus leurs capacités physiques habituelles », ajoute-t-elle.

Franziska Peterhans, secrétaire centrale de l’Association suisse des enseignantes et enseignants (LCH), a connaissance de faits semblables. « Peterhans a aussi entendu dire que même des élèves non musulmans ont été convaincus de jeûner », rapporte l’article de heute.at. Son conseil : « Les parents devraient s’adresser aux enseignants si leur enfant est victime de la pression du groupe. »

Lire aussi:  La ministre socialiste de la justice autorise la polygamie des nouveaux « Allemands »

Beat W. Zemp, président de l’Association des enseignants, ne nie pas le problème de la pression des pairs musulmans, mais tempère. Pour lui, la pression du groupe lors du ramadan ne devient un problème que « si les élèves qui ne jeûnent pas sont mobbés. Si des élèves veulent jeûner pour des raisons religieuses, cela doit être respecté conformément à la Constitution fédérale. »

C’est sûr que la notion de mobbing est très élastique. Conclusion : l’islamisation et la soumission aux règles de la charia font leur chemin selon le plan.

Source en allemand : JournalistenWatch

Traduction Cenator pour LesObservateurs.ch

La nouvelle a aussi paru en Suisse (alémanique) : 20min.ch

 

Une pensée sur “Winterthour : des élèves musulmans poussent leurs camarades chrétiens à jeûner pendant le ramadan

  • 25 mai 2019 à 12 h 40 min
    Permalink

    Bonjour,

    Si les chrétiens en sont vraiment ils devraient proposer aux musulmans de faire carême et si ceux-ci refusent, comme ça ils seront directement renseignés.

    Moi je propose autre chose. Je vis au Sénégal, je suis bouddhiste pratiquant et entouré de musulmans. Mais pour mon équilibre corporel depuis plus de huit mois je pratique le fasting, qui est une méthode de jeûne intermittent afin de perdre entre autre sa graisse abdominale.

    Cela fonctionne du tonnerre de « dieu » alors que j’étais dans un rythme 16 heures sans manger (tout en m’hydratant thé vert et eau, plus ma petite pratique secrète … amaroli que j’exécute depuis 1997) et huit heures où je m’autorisais à manger, soit entre 14 et 22h00.

    Je forçais déjà leur respect, partant que je suis végétarien et que je ne consomme pas d’alcool, mais je me suis mis à ne manger que sur 2h à 2h1/2 par jour, soit entre 19h30 et 20h00, jusqu’à 22h00, alors que ramadan c’est un mois sans manger ni boire durant un cycle de 12h.

    Comme quoi le ramadan c’est …petit…!

    Bien à vous et bon week-end.

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :