Autriche : Sebastian Kurz renversé par le Parlement

Le chancelier conservateur autrichien Sebastian Kurz a été renversé ce lundi par un vote des principaux partis d’opposition, dix jours après le scandale de l’Ibizagate qui a fait voler en éclat sa coalition avec l’extrême droite.

Ce vote sans précédent dans l’histoire de la République d’Autriche a été obtenu notamment avec les voix des sociaux-démocrates et du parti nationaliste FPÖ, dont le chef avait été contraint de démissionner de son poste de vice-chancelier à la suite de ce scandale. Les résultats ont été proclamés par la vice-présidente du Parlement, Doris Bures, qui n’a toutefois pas chiffré les suffrages.

Un sort dû aux révélations de l’Ibizagate

Le sort de cet homme politique de 32 ans, au pouvoir depuis fin 2017, a été scellé par la décision lundi du FPÖ de voter la défiance aux côtés des sociaux-démocrates du SPÖ. Ces deux formations cumulent une majorité de 103 mandats dans l’hémicycle de 183 sièges.

Le FPÖ avait multiplié ces derniers jours les attaques contre Sebastian Kurz, le chef du parti conservateur ÖVP, qui l’a écarté sans ménagement du gouvernement à la suite des révélations désastreuses de l’Ibizagate.

[…]

Source CNEWS  BFMTV

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :