Des «Gilets noirs» occupent le siège d’un groupe à La Défense pour réclamer des «papiers pour tous»

Les «Gilets Noirs» – un collectif d’immigrés illégaux qui avait fait parler de lui en mai, via l’occupation d’un terminal de l’aéroport de Roissy – ont investi le 12 juin le siège du groupe Elior à La Défense, pour réclamer notamment des papiers.

A l’appel de La Chapelle Debout !, un collectif militant de soutien aux migrants, plusieurs centaines d’immigrés illégaux du collectif des «Gilets noirs» se sont réunis dans le hall de la tour Egée, à La Défense (Hauts-de-Seine), afin de protester contre l’entreprise Elior, spécialisée dans la restauration collective, qu’ils accusent de les faire «travailler de force sous la menace de la dénonciation et de la déportation», selon un communiqué publié par La Chapelle Debout ! le 12 juin. Plus largement, les manifestants réclament la régularisation des clandestins en France.

Des sans-papiers «Gilets noirs» manifestent à La Défense

Des sans-papiers «Gilets noirs» manifestent à La DéfenseLire l'article 📰 : https://francais.rt.com/france/62919-gilets-noirs-manifestent-defense-pour-reclamer-papiers🔎 Les «Gilets Noirs» – un collectif de clandestins qui avait fait parler de lui en mai en occupant un terminal de l'aéroport de Roissy – ont investi ce 12 juin le siège du groupe Elior à La Défense, pour réclamer notamment des papiers.

Gepostet von RT France am Mittwoch, 12. Juni 2019

«On attaque La Défense car c’est le cœur de l’impérialisme […] de Total et d’Areva qui pillent l’Afrique, de Suez qui vole son eau, de la Société Générale qui vole son argent et qui finance la pollution de l’Afrique avec les centrales à charbon, de Thalès qui construit les armes avec laquelle ils y font la guerre. […] Les mêmes qui détruisent nos vies là-bas nous font la guerre ici ! On attaque Elior comme on attaquera toutes les entreprises qui exploitent les immigré.e.s sans-papiers», peut-on lire encore dans le document.


Un manifestant présent sur place a expliqué à RT France : «Nos deux camarades sont actuellement en centre de rétention et c’est nous, les sans-papiers, qui faisons le nettoyage là-bas […] On ne veut pas ça. On veut la régularisation pour tout le monde, discuter avec le Premier ministre et la liberté pour nos camarades au centre de rétention.»


Paul, membre du collectif La Chapelle Debout !, indique à RT France :

Lire aussi:  Selon le maire socialiste du 18ème arrondissement de Paris, le quartier de la Chapelle est « l'un des plus innovants, l'un de ceux qui représentent le plus le Paris de demain...»

[…] « Nous menons des actions afin de viser les acteurs de l’oppression et de la répression des sans-papiers. […] Nous occupons le siège d’Elior, qui emploie beaucoup de sans-papiers, parfois en ne les payant même pas.» Ce dernier affirme vouloir rencontrer le Premier ministre Edouard Philippe afin d’obtenir «la régularisation de tous les sans-papiers ».

[…]

Lire la suite

Source RT

Crédit photo : © @lucas_rtfrance

 

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :