Le cynisme sans scrupule d’Emmanuel Macron

Il a effectivement été vendu à la population française par une armada de publicitaires comme s’il était une lessive censée laver plus blanc et il semblait n’être qu’une lessive.

Il a prononcé des discours ineptes proposant aux Français de «penser printemps», et il semblait débile en prononçant de tels discours.

Il a insulté la France en l’accusant de «crime contre l’humanité», et il a paru incapable de cacher sa haine du pays, même le temps d’une campagne électorale.

Il a, le temps d’une fête de la musique, fait de l’Élysée une extension de la gay pride et cela, ajouté à de multiples paroles de mépris vis-à-vis des plus pauvres, a montré qu’il à quel point il était un individu méprisable.

Il a ajouté à la liste de ces critiques une gestion abjecte du soulèvement des gilets jaunes qui a laissé penser qu’il se prenait pour un dictateur, façon Jaruzelski, et qu’il rendait lui-même sa propre chute inéluctable.

Il a, piétinant les règles démocratiques, mené campagne pour les élections européennes en lançant un pseudo-débat consistant en réalité en une série de longs monologues retransmis à la télévision, et il s’est donné les apparences d’un démagogue mégalomane tout juste digne d’une république bananière.

Il est arrivé, au travers de tout cela, à une situation où il est détesté par une majorité de Français et où sept Français sur dix, selon les sondages, rejettent sa personne et sa politique.

Néanmoins, il est toujours là.

Il poursuit la ligne qu’il s’est fixée et entend la poursuivre sans en dévier.

Il a même désormais, et au vu de la situation politique, toutes les chances d’être réélu.

Lire aussi:  Italie : «Qu’on parle du néocolonialisme français a rendu dingue Emmanuel Macron (…) Il faut parler sans hypocrisie de l’immigration»

Il se trouve comparé, ici ou là, à Machiavel, maître à penser cynique de tous ceux qui aspirent à prendre le pouvoir et à le garder.

Je pense qu’il n’est pas Machiavel, mais qu’il est cynique et sans scrupule.

Macron vu par son ancien directeur à la banque Rothschild

 

Je pense qu’il a compris d’emblée que prendre le pouvoir grâce à une action massive d’intoxication mentale soigneusement préparée était possible en France et pouvait l’autoriser à tout se permettre pendant une campagne électorale.

Et il a mis au point, avec le soutien de propriétaires de grands médias, une action massive d’intoxication mentale qui a porté ses fruits.

Je pense qu’il a compris que, dans le cadre des institutions de la Ve République, un Président installé à l’Élysée est quasiment un monarque absolu qui peut bien davantage encore tout se permettre, y compris se comporter comme un disciple de Jaruzelski, et piétiner les règles démocratiques.

Je pense qu’il a bien évalué la vénalité et la fragilité des hommes politiques en carton-pâte qui peuplent les partis politiques français, et le degré de soumission qu’il est possible d’obtenir de la population française.

C’est sur ces bases qu’il a attiré vers lui les membres les plus vénaux des partis du centre gauche et du centre droit, et peu à peu écrasé la plupart des autres, en usant de leurs fragilités.

C’est sur ces bases qu’il a craché sur les gilets jaunes, en a mutilé un certain nombre et obtenu tout à la fois la résignation amère de gens qu’il considère comme une vile plèbe et le soulagement des nantis qui ont vu en lui une incarnation de l’ordre à même de faire rentrer la plèbe dans sa tanière.

Lire aussi:  Alors que le soulèvement des « gilets jaunes » ébranle l'Europe, les journalistes continuent à cracher sur Trump

Le malheur dans tout cela est qu’il est à l’Élysée, sans doute pour huit années encore, qu’il dispose à l’Assemblée nationale d’une majorité absolue de députés prêts à voter n’importe quoi.

Il pense plus que jamais qu’il peut tout se permettre, et il peut effectivement tout se permettre.

Bien qu’il ne cesse de prendre des décisions de gauche, il passe même pour un homme de droite aux yeux de 42% des Français, disent les sondages.

Le vote des quartiers riches le confirme.

Bien qu’il montre des tentations liberticides, qu’il n’ait pas baisse les prélèvements obligatoires et les dépenses publiques et bien qu’il ajoute des règlementations aux règlementations, il passe pour un libéral.

Il n’a, pour l’heure, plus aucune opposition susceptible de constituer une alternance: il a réduit la gauche et la droite en miettes, et son parti, La République en marche, est devenu une sorte de parti unique.

Le seul opposant encore debout face à ce parti unique, le Rassemblement national, et la seule opposante à n’être pas dans les abysses, Marine Le Pen, restent si diabolisés qu’ils n’ont, pour l’heure, aucune chance de l’emporter.

Il montre qu’on peut être impopulaire, méprisé, détesté par une large part de la population, et régir quand même un pays censé être démocratique.

Nauséabond et inquiétant, dites-vous ? Une multiplication des signes montrant que la France est malade, très malade, ajouterez-vous ?

Guy Millière pour Dreuz.info

Adapté d’un article publié sur les4verites.com

Plus de partages

3 pensées sur “Le cynisme sans scrupule d’Emmanuel Macron

  • 18 juin 2019 à 16 h 48 min
    Permalink

    Pour ma part, (ce n’est pas mon président) cet individu est détestable, c’est CALIGULA un despote, un dictateur celui qui traite cles Français d’ivrognes de fainéants, et autres qualificatifs,que je n’admets pas, il faut rapidement s’en débarasser
    aucun regrets a le voir disparaitre Je plaint les jeunes, car ce sont eux les futures victimes de ce Farfelu Courage a eux

    Répondre
  • 19 juin 2019 à 15 h 51 min
    Permalink

    C’est un individu qui respire le mal être, la maladie mentale, la perversité, l’inconsistance, la manipulation, la suffisance et la bêtise. D’aucuns disent qu’il est intelligent, mais ils semblent ignorer qu’intelligence signifie aussi bon sens, ce dont il est totalement dépourvu ; intelligence signifie aussi comportement social adéquat, ce qu’il ne maîtrise pas, et il n’a aucune manière. Il est tout ce qu’il y a de plus vulgaire avec sa cougar, toute aussi vulgaire, suspendue à son bras, ostensiblement comme deux adolescents. Ce sale type est un pervers dangereux et à force de distiller sa haine et la discorde, il crée des tensions partout. Il n’est bon qu’à semer la zizanie partout et le chaos. Il est extrêmement dangereux pour la France et les Français. heureusement que dans le reste du monde, les gens ne sont pas dupes, ni dupés, ni endormis par ses discours soporifiques dignes de ceux d’un dictateur puisqu’il est incapable d’énoncer les choses clairement et brièvement. Il s’imagine qu’en noyant le poisson dans une diarrhée verbale, il sera compris ou jugé au-dessus de la mêlée.
    Un bien lamentable sire.

    Répondre
  • 21 juin 2019 à 12 h 35 min
    Permalink

    Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    Le problème étant que lorsque l’on met en mouvement une bonne action, comme une mauvaise, la plupart du temps il y a un élément qui n’a pas été pris en compte dans l’équation.

    Lorsque l’on fait une bonne action, la plupart du temps l’ensemble de notre processus mental est positif et nous évaluons mal ou carrément nous oblitérons ce qui pourrait mal se dérouler, comme par exemple les actions négatives engagées par des personnes souhaitant nous voler ou par la jalousie.

    Mais au final ce n’est pas grave, car notre intention étant positive, au pire nous aurons été libéré d’énergies (karma) négatives, ce qui finalement sera positif.

    A l’inverse, lorsque l’on monte un coup négatif, l’on pense également avoir tout pris en compte et planifié, et surtout si l’arnaque à fonctionné, l’on pense que c’est uniquement du à notre intelligence supérieure ce qui flatte notre égo surdimensionné, alors que l’unique raison de la « victoire », tient au fait que nous avions un réservoir énergétique (karma) positif suffisant (c’est d’ailleurs pourquoi ceux-là sont souvent suffisant et sans égard pour les autres), mais que dès lors l’on ne possède plus (réservoir d’énergies positives suffisant), et que de surcroît, de part nos intentions et attitudes négatives, l’on alimente et on augmente considérablement notre réservoir énergétique négatif (mauvais karma).

    C’est la combinaison de la perte massive de karma positif et l’augmentation massive de karma négatif, qui au total fait que l’ensemble est corrompu et négatif et que si l’on ne voit pas dans cette vie même déjà les fruits négatifs nous atteindre, eh bien ce sera encore plus fort alors dans la prochaine.

    Finalement Macron n’est pas à blâmer, mais compatir pour l’ensemble des souffrances que dans l’avenir il devra inévitablement endurer pour en être purifié.

    Bien à vous toutes et tous.

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :