Réchauffement climatique nucléaire ?

Aujourd’hui nous vous présentons un sujet dont on ne parle pas dans les médias. Vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous le graphique des essais nucléaires officiels, entre 1945 et 2016, des puissances nucléaires énumérées. Alors que la Corée du Nord a effectué 4 essais nucléaires, plus de 2 100 essais nucléaires ont été effectués au total dans le monde.

Comme toujours sans compter les cas non signalés. En janvier 2016, la Corée du Nord a testé sa première bombe à hydrogène. On sait que pour être déclenchée une telle arme nécessite une petite bombe atomique.

Dans cette liste cependant, la force nucléaire israélienne avec ses quelques 200 bombes atomiques n’est jamais mentionnée. Mais même sans Israël, on estime à 2 200 le nombre d’essais nucléaires officiels en 2012.

Ceux-ci n’affectent pas seulement notre environnement direct, la nature et l’humanité, mais ils provoquent à chaque fois des ondes de choc qui affectent non seulement notre faune terrestre, mais surtout notre couche d’ozone, notre atmosphère, notre météo.

Et si les mesures urgentes et immédiates contre le changement climatique prétendument dû à l’homme devaient être prises en permanence, alors tous les enfants de ce monde pourraient manquer l’école avant qu’une interdiction absolue ait été imposée sur tous les tests d’armes nucléaires.

Parce que si l’homme peut réellement provoquer un changement climatique, ce n’est certainement pas par les gaz intestinaux des vaches, les gaz qui émanent des voitures ou des cheminées, mais avant tout par la violence des essais nucléaires qui contaminent tout.

Si on réunit tous les essais nucléaires officiels, ils représentent à eux seuls une détonation d’au moins 545 000 kilotonnes. Tout d’abord, ça ne nous dit rien. Mais une comparaison avec la bombe nucléaire américaine sur Hiroshima nous l’explique. Cette bombe atomique redoutée par le monde entier avait une puissance de 12 kilotonnes. 12 kilotonnes contre 72 000 kilotonnes !

En d’autres termes, la bombe atomique d’Hiroshima (ici l’image de l’explosion) était bien plus de 545 000 fois plus faible que tous les essais atomiques ultérieurs réunis. Ou encore en d’autres termes : Hiroshima s’est répété 45 416 fois depuis 1945 dans l’atmosphère et sous l’eau !

Et ces chiffres ne parlent que des tests atomiques que nous connaissons tous. Mais comme n’importe quel enfant le sait, les fous font toujours leurs pires œuvres en secret. Si on ajoute le fameux nombre de cas non signalés, alors la véritable destruction de notre planète augmente considérablement.

Il convient de mentionner les innombrables tonnes de munitions à l’uranium qui ont été tirées lors des guerres passées contre l’Afghanistan, l’Irak, la Libye, le Yémen, la Syrie, etc. Comparons leur degré de destruction de l’environnement à celui des vaches, des voitures, des usines, etc. qui sont si souvent qualifiées de coupables climatiques par nos médias :

Lire aussi:  Mensonge climatique, on persiste et on signe ! Un pionnier de Greenpeace : « Le changement climatique n'est ni dangereux ni d'origine humaine. »

Reconnaissez la différence de pollution de l’environnement, c’est-à-dire l’effet sur le climat, entre une seule bombe de 12 kilotonnes comme celle d’Hiroshima et la pollution environnementale par les vaches.

Ou comparez la pollution d’Hiroshima à celle des endroits les plus pollués du monde, pollution accumulée au cours des années par toutes les industries, tous les véhicules, avions, systèmes de chauffage, etc.

En plus de leurs essais nucléaires, et selon Statista 2016, la Chine, les Etats-Unis et l’Inde sont également responsables de 50,44 % des émissions mondiales de CO2. Voici un aperçu de Leurs villes les plus polluées : (https://fr.statista.com/infographie/13794/pollution-air-monde/) USA – Ville géante New York Inde Chin.

Le livre du physicien nucléaire français Charles Noël Martin « L’heure H a-t-elle sonné pour le monde ? » qui, avec un avant-propos d’Albert Einstein, a également été publié en allemand par les éditions S. Fischer Verlag à Francfort-sur-le-Main, répond par un « oui » clair à la question de savoir si les bombes atomiques sont responsables du mauvais temps. Martin a donné trois raisons à cela :

1. (Premièrement), des météorologues bien connus, tant en Italie qu’au Japon, ont clairement affirmé que les explosions sont responsables des conditions météorologiques anormales.

2. Il est urgent de mettre en garde contre la poursuite des essais de bombes, car non seulement elles perturbent l’équilibre climatique de la nature, mais elles menacent la survie de l’humanité tout entière.

3. Albert Einstein, pionnier de la physique dans de nombreux domaines, a soutenu sans réserve l’avertissement de Martin peu avant sa mort, lui donnant ainsi une portée mondiale.

Conclusion :

Appel à tous les peuples : le dédommagement pour le climat doit être payé par ceux qui sont manifestement responsables de la destruction réelle de l’environnement. Les dédommagements ne doivent pas être payés par des taxes pour le climat imposées aux peuples, ni par l’abolition des moteurs à combustion, des chauffages au fioul, etc. Les paiements de dédommagements doivent être effectués exclusivement par le biais des budgets militaires chiffrés en milliards de milliards, des principaux responsables d’explosion de bombes atomiques et de l’utilisation d’armes nucléaires de toutes sortes.

Une dernière chose à laquelle il faut réfléchir : si un élève de la classe ne supporte plus la perversion du cours d’éducation sexuelle, ses parents seront immédiatement punis d’amendes élevées ou de peines de prison. (Citation tirée d’une émission d’archives diffusée le 13.08.2013 : « Quand l’éducation sexuelle a été introduite dans son école primaire, Melita a quitté la classe. […] Comme Eugen M. était convaincu de son innocence, il ne s’en est pas plus occupé, il a ensuite été emmené par des policiers et a finalement été mis en prison. »

Lire aussi:  La mère de Greta : « c’était la faute au climat si notre famille et notre enfant allaient mal »

Cependant, si des centaines de milliers d’enfants font l’école buissonnière pendant des jours entiers, exploités par le lobby climatique, ils seront acclamés par la presse, et leurs parents ne seront ni poursuivis ni même sanctionnés par aucune autorité éducative.

Conférence de visionnement avec le fondateur de Kla.TV, Ivo Sasek :

« Je voudrais te dire la chose suivante… comment Greta une jeune fille de 16 ans peut-elle pénétrer aussi facilement dans un sommet du G5 avec les politiciens les plus fermés, les plus inaccessibles de la terre ? Pourquoi est-ce que je mentionne ça ? Parce que la question est dans l’air : une conspiration pourrait-elle devenir visible ici ou là ? Tu sais, ça fait 40 ans que nous rassemblons des personnes pour apporter de l’aide à cette terre.

Pas d’abord aux arbres ou quoi que ce soit, mais aux êtres humains. Et après 40 ans, si nous faisons une manif ou quelque chose du genre, nous sommes capables d’amener 3, 4 ou 5 000 personnes dans la rue.

Et Greti vient, tu sais, elle se présente comme une ado de 16 ans, et boum ! des centaines de milliers, des millions de gens boivent ses paroles écologistes, qui vont sauver notre monde. Elle reçoit même la Caméra dorée, elle se tient debout à la Porte de Brandebourg, là, la petite bonne femme prêche et tout le monde court après elle et lui donne le titre de « Femme de l’année ».

Qu’est-ce qui n’est pas arrivé avec Greti, Sainte Gret ?

Elle soûle. Je n’ai rien contre cette gamine, mais vous devez comprendre qu’il y a des lobbyistes. Ce sont les plus hauts responsables politiques qui l’instrumentalisent, point final !

Tout le reste n’est que mensonge.

Greta arrive, des centaines de milliers d’enfants font l’école buissonnière, pendant des jours. Pendant des jours. Vous comprenez ça ? Ce n’est pas acceptable ! Ce n’est pas acceptable ! Et pourquoi n’est-ce pas acceptable ?

« Parce que les médias l’acclament ! Les médias, tous ensemble. Il n’y a pas un seul média qui va contre Gret. Tous l’acclament. Les élèves, les professeurs, pas d’amende, pas de sanctions, rien ! Eh oui bien sûr parce que ça concerne l’environnement ! »

Est-ce que c’est clair ?

Tous les essais d’armes nucléaires (1945-1998) résumés sur cette carte animée du monde.

Sources / Liens :

https://de.statista.com/statistik/daten/studie/6941/umfrage/atommaechte-nach-anzahl-der-atomtests/

https://www.nzz.ch/international/nordkorea-vergleichbar-mit-hiroshima-nordkoreas-atombombentests-im-vergleich-ld.116220
https://www.youtube.com/watch?v=3wxWNAM8Cso

https://klimazwiebel.blogspot.com/2011/12/ca-1955-atombomben-und-klima.html

https://www.pravda-tv.com/2012/03/video-animierte-weltkarte-aller-atombombentests-2-053-von-1945-1998/

 

Plus de partages

Une pensée sur “Réchauffement climatique nucléaire ?

  • 20 juin 2019 à 22 h 52 min
    Permalink

    Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    Ce que nous dit cet article est sans doute aussi vrai que le nez que j’ai au milieu de ma figure, et pourtant je n’y avais jamais pensé.

    Cela résonne d’autant plus juste à mes oreilles, que c’est toujours comme cela qu’agissent les menteurs, les voleurs, même les illusionnistes, et les pires, l’ensemble des politiciens et des gouvernants. ils savent très bien détourner notre attention sur des actions de moindre envergure, afin de nous cacher toutes les réelles causes, en nous culpabilisant à chaque fois d’avantage, alors que ce sont eux les seuls responsables.

    Bien à vous.

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :