Télévision suisse et cohésion nationale… mort de rire!

24heures 20.6.2019 « Gilles Marchand réagit après la claque du National »

Gilles Marchand (GM), directeur de la SSR, répond à la question suivante :

« Le président du PDC vous accuse de nuire à la cohésion nationale. Cela vous touche ?

GM : Bien sûr, d’autant plus que c’est faux. Notre raison d’être est de contribuer à la cohésion nationale. […] »

 La SSR dont la grande majorité des journalistes ne cesse de tirer à boulets rouges sur l’UDC, et tout ce qui serait susceptible de s’en approcher, aurait pour « raison d’être de contribuer à la cohésion nationale ».

Mr Marchand, l’UDC fait partie de la Suisse, pour plus d’un tiers au niveau politique, et vos journalistes n’en rate pas une pour médire au sujet de ce parti, de ce courant politique et des personnes qui ont encore le courage de dire haut et fort qu’elles lui appartiennent. Car face à la diabolisation de l’UDC, dont la SSR est l’un des principales vecteurs, il en faut du courage pour s’afficher partisan de ce courant. Et par là, la SSR a atteint son principal objectif, à savoir, ratisser large pour rameuter le maximum de ses « sujets captifs » – redevance obligatoire – au sein du courant de la Gauche.

Que faut-il comprendre par « courant de la Gauche » ?

Probablement sans le vouloir, quelqu’un l’a bien défini ainsi :

– en Suisse, il n’y a plus que deux partis, la Gauche et l’UDC !

Dernier exemple du vendredi 21 juin, à propos du « mariage pour tous » :

« Hormis l’UDC, les partis gouvernementaux et les Verts soutiennent le «Mariage civil pour tous» à l’instar de nombreuses associations. Même la variante du projet de loi qui permettrait aux lesbiennes d’accéder au don de sperme semble un peu moins diviser les esprits qu’au départ.

[…]

Pas de justification

L’UDC dénonce cette «tactique du salami» et rejette l’ensemble du projet. Pour elle, le cadre juridique pour une relation homosexuelle est déjà réglé dans le cadre du partenariat enregistré, qui accorde «les mêmes droits et devoirs» aux couples de même sexe.

[…] »

https://www.lematin.ch/suisse/large-soutien-mariage-civil/story/27471358

Mr Marchand, avant la votation No Billag, les journalistes de la SSR ont mis en sourdine le dédain qu’ils portent aux patriotes suisses, aux Suisses qui s’opposent fermement à l’adhésion de la Suisse à l’U.E.
Un fois la redevance acquise, vos journalistes moutonniers se sont lâchés de plus belle et les slogans habituels et débiles sont réapparus tant et plus :

– La Suisse doit être ouverte, doit s’ouvrir (alors que la Suisse comporte une proportion d’étrangers record malgré les naturalisations massives de certains cantons, GE,…), la fermeture c’est mal,

– la Suisse a une tradition humanitaire à respecter,

– la Suisse doit faire profil bas et accepter de porter sa part de responsabilité de presque tous les malheurs du monde entier… et payer pour cela. Généralement ça marche et des millions, soutirés aux contribuables, s’envolent vers d’autres cieux,

Lire aussi:  Médias. RTS. « Votre » radio : les précieuses ridicules ont encore frappé…

– etc…

Par ailleurs, Mr Marchand, vos journalistes moutonniers n’ont cessé de médire et de noircir le Président Trump, Président qui accomplit des changements gigantesques dans son pays et le monde. Certains les jugent admirables, d’autres non, mais, Mr Marchand, les utilisateurs de la SSR ne savent rien de tout cela car vos journalistes n’en parlent pas et ignorent probablement tout de cela.

Mr Marchand, pour vos journalistes :

– le Président Trump, le réel et non le fantasmé par vos moutons, n’existe pas,

– l’UDC doit être diabolisée et mise ainsi en dehors du champ politique respectable… tout votant doit avoir, gravé dans son disque dur cérébral, ce rappel à l’ordre constamment martelé par cette SSR donneuse de leçons: « Je ne vais quand même pas voter pour l’UDC ! ».

Mr Marchand les mots suivants de Jean-Patrick Gumberg conviennent parfaitement à la SSR : « Nous devons le répéter inlassablement : les médias sont en guerre pour votre cerveau et votre âme, ils ne cherchent pas à vous informer mais à vous transformer. » La diabolisation de l’UDC à laquelle la SSR se livre sans relâche depuis des années s’apparente tout à fait aux basses œuvres du KGB lorsqu’il utilisait tous les moyens possibles pour salir et enlever toute crédibilité aux dissidents.

– tout ce qui sort de leurs œillères bienpensantes n’existe pas,

– oser dire tout simplement “le roi est nu” est le pire des crimes,

– les résistants à la mondialisation en cours, Orban, Salvini, et Cie sont également diabolisés chaque fois que l’on en parle.

Et vogue la galère, vos « sujets captifs » devront ingurgiter jusqu’à plus soif, les menus composés par vos moutons bienpensants, y figurera notamment:

– du « réchauffement climatique anthropiques », remplacé maintenant par du « Changement climatique anthropique »,
– de « l’égalité homme-femme »,
– de la « théorie du genre »,
– de l’accueil des migrants,
– de la globalisation planétaire heureuse et bénéfique pour tous,
– de l’antitrumpisme obsessionnel,
– de l’atteinte à la démocratie en Hongrie par une prétendue absence de la liberté de la presse et des médias alors que, contrairement aux médias en Suisse romande, la presse, les médias sont vivants et très diversifiés en Hongrie,
– du transgenrisme,
– un sujet traitant de l’homosexualité ou d’homosexuels,
– de la mort de la biodiversité,
– du combat contre les pesticides et les herbicides… avec même une leçon de  désherbage à la main… consommateurs aisés ces produits sont pour vous, les autres consommateurs se contenteront de conserves,
– etc

– la « mort des forêts » et le « trou dans la couche d’ozone » ne figurent plus dans le menu actualisé.

Lire aussi:  Censure : est-ce BHL qui fait la loi à la Radio télévision suisse ?

Et pendant ce temps, la Chine achète à tour de bras des biens tangibles en Occident tandis que l’invasion migratoire venue d’Afrique et du monde musulman se déverse sur l’Europe occidentale dont les « élites » affirment qu’il n’est pas possible de l’empêcher… alors que Viktor Orban a prouvé le contraire.

Mr Marchand, directeur de la SSR, vous faites beaucoup « tout faux »… voici les problèmes existentiels de l’Occident :

Cardinal guinéen Robert Sarah (début 2019) « Si l’Europe disparaît, et avec elle les valeurs inestimables du Vieux Continent, l’Islam envahira le monde et nous changerons complètement de culture, d’anthropologie et de vision morale » […] “Ce désir contemporain de mondialiser le monde, en le débarrassant des nations avec leurs caractéristiques distinctives, est une pure folie”.

« Si les Européens font des enfants, il y aura encore une Europe. Sinon, dans 50 ou 100 ans, il y aura un califat à la place. Les Maures ont déjà été historiquement présents en Europe, peut-être vont-ils peupler l’Europe future. De toute façon, il y aura du monde pour habiter cet espace européen.

Kövér pense que le premier devoir des gouvernants n’est ni le bien-être individuel, ni la satisfaction d’un idéal de liberté individuelle, mais bien de créer les conditions qui permettent la survie du pays dont ils ont la charge. Une fois que cette donnée essentielle – la survie de la collectivité – est établie, alors seulement l’on doit s’efforcer de satisfaire les exigences de liberté et de bien-être.

– Si l’individualisme pouvait être remplacé par le nationalisme en Europe de l’Ouest, pourrait-on renverser les tendances actuelles ?

Kövér répond ainsi :

Les stalactites mettent des millénaires pour devenir grandes. C’est pareil pour les civilisations. Casser une stalactite qui a mis si longtemps à se former est possible en quelques secondes. Notre civilisation a mis des millénaires à se former. Cela a commencé bien avant l’ère chrétienne. La détruire serait possible en très peu de temps. Les médias publics (ou mass média) peuvent amener rapidement à cette destruction de notre civilisation.

Ces médias publics n’ont en réalité rien à voir avec le public, ni avec des médias (moyens de communication). Ce sont les outils de destruction de notre civilisation. La technique pour y parvenir repose sur des artifices faisant appel à des manipulations. »

Compris Mr Marchand, directeur de la SSR, il est minuit moins cinq… et la SSR nous bassine avec les sujets susmentionnés tout en essayant de torpiller les Patriotes qui pressentent le désastre qui nous guette et tentent de s’y opposer !

Le 22.6.2018,  Louis Jämes

Source (réservé aux abonnés): https://www.24heures.ch/suisse/gilles-marchand-reagit-apres-la-claque-du-conseil-national/story/25476208

Vu sur Les Observateurs.ch

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :