Hongrie – Peter Szijjarto : «La réussite de l’UE dépend d’un revirement de la politique migratoire»

L’Union européenne ne sera pas couronnée de succès sur la scène mondiale à moins qu’elle fasse un volte-face sur sa politique migratoire, dit le ministre des Affaires étrangères de la Hongrie Peter Szijjarto, au Luxembourg, en faisant valoir que l’arrêt de l’afflux de migrants est essentielle pour garantir la sécurité et la compétitivité de l’Europe.

Lors d’une conférence après une réunion avec ses homologues de l’UE, Peter Szijjarto a indiqué que les discussions ont porté principalement sur la façon de rendre communément plus efficaces commune du bloc politique étrangère et de sécurité, ainsi que sur la stratégie globale de l’UE.

« En ce qui concerne ce dernier, Szijjarto déclaré que l’UE ne devrait pas concentrer ses efforts sur la gestion du processus de migration, mais plutôt de l’arrêter. L’UE ne doit céder à aucune pression qui mène les continents a être inondé d’immigrants, » a-t-il dit.

Le ministre a également déclaré que le bloc prenait trop de temps pour signer des accords de libre-échange avec un certain nombre de partenaires importants, ajoutant que cela a un effet négatif sur sa compétitivité. Il a dit l’approbation des « stratégies économiques de type socialiste » comme des propositions sur l’harmonisation fiscale et la communautarisation de la fiscalité entraverait également l’amélioration de la compétitivité de l’UE.

« Ces propositions introduiraient le socialisme dans l’Union européenne, afin de nous les opposer. Nous vivions dans une dictature socialiste depuis longtemps et nous ne voulons pas la voir revenir » , a-t-il dit. […]

« Tôt ou tard, tout le monde aura assez que Bruxelles dicte aux autres comment ils doivent vivre dans les confins du monde », a-t-il rajouté.

Szijjarto a également parlé des efforts déployés pour introduire un mécanisme de prise de décision fondé sur la majorité qualifiée pour les questions de politique étrangère de l’UE. Il a dit que le gouvernement hongrois opposera ces efforts dans tous les forums existants.

Il a ajouté que Bruxelles appliquait souvent deux poids deux mesures à l’égard des pays tiers comme la Russie et la Chine, faisant valoir que les Etats membres, qui sont les plus critiques de ces pays, sont ceux qui signent souvent les contrats les plus lucratifs avec eux.

Lire aussi:  Ce que le mainstream dissimule : Les femmes syriennes réclament le retour des hommes

Traduction Fabrice Drapel pour alter INFO

Source Voice Of Europe

 

Plus de partages

2 pensées sur “Hongrie – Peter Szijjarto : «La réussite de l’UE dépend d’un revirement de la politique migratoire»

  • 24 juin 2019 à 12 h 41 min
    Permalink

    Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    Comme souvent je le dis, je ne suis ni économiste, ni comptable, je n’y connais rien en économie, ni en gouvernance, pourtant il me semble que parfois, une dose de bon sens terrien suffirait à mener jusqu’à un certain point une économie saine, de même qu’une gouvernance équilibrée pour un Etat ou pour un ensemble d’Etats.

    Ainsi aucun Etat du sud ne souhaiteraient, en particulier les Etats arabes, que des hordes d’occidentaux, par exemple sinistrés du climat (ce qui pour ma part relève de la science fiction, tel le film « Le jour d’après »), soient obligés d’immigrer dans les pays du sud, et en arrivant sur place aient toutes sortent de revendications de confort matériels, de droit à divers soins gratuits et qui commenceraient à dire à tout va que seul la bible est la parole de dieu et aient un nombre impressionnant d’exigences, comme le droit de pouvoir autant pour les hommes que pour les femmes, de circuler n’importe où en costume de bain et bikini.

    Vous vous imaginez, un pays comme l’Arabie c’est où dites, être obligée d’accepter cela, alors que pour un rien, en Arabie c’est où dites, le non respect du mois des dents qui rament en se nourrissant en pleine journée comme un porc et aux yeux de tous, vous conduit sans autre forme de procès, à être décapité en place publique par le sabre.

    Dès lors, comment ces hordes d’immigrés pensent-ils et peuvent-ils même penser être dans leur bon droit, en exigeant cela des pays occidentaux, surtout de leurs populations à qui l’on a rien demandé, ni promis en échange, que l’obligation de fermer leurs sales petites gueules et d’accepter, en punition pour avoir souhaité vivre correctement en ne faisant plus trop d’enfants, pendant que les « Elites » elles, se sont vautrées avec la plus grande indécence, à toutes sortent de tours de passe passe, en s’octroyant « législativement et légalement », toutes sortes de privilèges, sur le dos de leurs populations les plus fragilisées et les moins fortunées et en fin de compte, moins tolérées et écoutées que ces nouveaux arrivant qui ne partagent souvent, pas les mêmes valeurs existentielles, mais que leurs gouvernants, vont leur imposer d’accepter ?

    Quelle fin faut-il prévoir … Pas besoin d’être ni devin, économiste, ou avoir fait l’ENA et des années d’études en bonne gouvernance pour avoir une appréciation pessimiste de la situation et de ce que va être la fin, lorsque les scénaristes, n’en sont points ..!

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite une excellente semaine.

    Répondre
  • Ping :Et c’est Mourad, le copain de Choupinet, qui est chargé de vendre ADP ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :