L’arrogance et l’ignorance de Juncker

Temps de lecture : 2 minutes

Le poker qui s’est joué il y a quelques jours à propos de l‘accord-cadre entre la Suisse et l‘UE montre une fois de plus que le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, ne sait pas ou ne veut pas savoir comment notre démocratie directe fonctionne.

C‘est grâce à l’engagement de l‘UDC que le Conseil fédéral n‘a pas encore signé l‘accord-cadre avec l‘UE. Le Conseil fédéral s‘est en effet laissé convaincre de demander à Bruxelles que l’UE clarifie trois domaines, à savoir les aides publiques, la directive relative au droit des citoyens de l‘Union et la protection salariale. Il s‘agit toutefois pour l’UDC de questions de détail, même si elles ont toutes leur importance en soi.

L‘essentiel de l‘accord, à savoir la reprise automatique du droit communautaire ou l‘interprétation contraignante de la loi par la Cour de justice des Communautés européennes sont apparemment passées sous silence par le Conseil fédéral et n‘ont même pas été mentionnées dans la lettre adressée à M. Juncker.

Bien que ces principes de l‘accord-cadre, qui sont essentiels aux yeux de l‘UDC et dont le non-respect détruirait notre démo­cratie directe, semblent avoir été approuvés par une majorité du Conseil fédéral, M. Juncker répond, sur un ton certes amical, mais avec une arrogance incroyable, trois jours plus tard. Et ce, en donnant sept jours à la Suisse pour régler les points en suspens tout en précisant qu’il était exclu d’apporter des modifications au texte du traité.

La Suisse dispose donc d‘un délai plus court que n‘importe quel contrevenant après qu‘un jugement a été rendu. M. Juncker écrit également à la première personne et au nom des 28 États membres de l‘UE, donnant ainsi sa propre interprétation. La lettre ne tient aucunement compte du fait que nos décisions doivent mûrir lentement dans l‘intérêt du pays et exiger l’approbation de la majorité de la population. M. Juncker ne comprend évidemment pas que notre président, à qui il s’adresse avec un «Cher Ueli» ne peut pas simplement décider par lui-même.

Lire aussi:  Macron : Dernière triche avant la raclée ?

Cette arrogance et cette ignorance ne méritent qu’une réponse: tout amical qu’il soit, cet accord doit être rejeté avec fermeté.

Publié par alter INFO

Source UDC

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Une pensée sur “L’arrogance et l’ignorance de Juncker

  • 27 juin 2019 à 12 h 06 min
    Permalink

    Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook .

    Bonjour,

    Je ne sais pas si les articles que je diffuse encore sur les réseaux sociaux, y compris mes commentaires, sont visibles par tous ou bloqués, car je vis un véritablement harcèlement depuis quelques temps de la part de Facebook, qui sans arrêt de manière totalement imprévue et intempestive, bloque mon droit à exprimer ma pensée, ce qui est normal, étant donné que ce que souhaite les élites, dont fait partie Monsieur Juncker, est justement d’interdire à qui que se soit de prendre le temps de la réflexion, c’est en cela que l’heure est très grave et qu’un pays comme la Suisse doit continuer à ne pas se taire et à prendre tout son temps pour la réflexion.

    Surtout faites tout pour que la Suisse ne se plie pas à la volonté de la grosse Commission européenne et de tous les Junkers constipés.

    Ici permettez-moi d’exposer le lien que je perçois entre les politiciens européens actuels et les extrémistes musulmans radicalisés.

    Tous deux ne souhaitent qu’imposer leur vérité par tous les moyens jusqu’à l’emploi de la terreur (terrorisme).

    Tous deux sont malade et ignorant, car à la fin leur suffisance et leur arrogance s’effondrera pour eux dans la souffrance, d’un lieu d’enfermement, ou je se mens à lui-même, ce qui est la première définition des enfers.

    Ces deux ont aussi une fragilité commune, ils ne supportent pas que les gens réfléchissent par eux-mêmes et ne souhaitent qu’imposer leur pensée et leur vérité unique, ce qui démontre un manque total de lucidité et d’assurance, tout au contraire de ceux qui pratique l’art de laisser s’exprimer les autres en toutes libertés, qui est le contraire d’un esprit obstrué, soit en pleine obscurité (obscurantisme).

    L’un des signes d’un esprit sain, esprit saint, est cette ouverture permettant l’accès à l’éveil !

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite une excellente fin de semaine.

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com