Censure: le Medef annule la venue de Marion Maréchal à son grand rassemblement

Geoffroy Roux de Bézieux a annoncé que Marion Maréchal ne participerait pas à l’université d’été de l’organisation patronale. L’annonce de cette venue avait provoqué un tollé au sein de la majorité présidentielle.

Suite au tollé provoqué par l’annonce de la participation du Marion Maréchal à l’université d’été du Medef, rebaptisée Rencontre des entrepreneurs de France (REF), le président du principal syndicat patronal, Geoffroy Roux de Bézieux, a annoncé sur Twitter «supprimer purement et simplement» le «projet de débat sur la montée des populismes». «Il n’y aura donc ni intervenants RN […] à LA REF dont le programme sera arrété fin juillet», a-t-il ajouté, toujours sur le réseau social.

Levée de boucliers chez LREM

Depuis l’annonce, le 27 juin, de la participation de l’ancienne député au rassemblement, les réactions ne se sont pas faites attendre. Sur le plateau de France 2 ce 28 juin pour participer à l’émission Télématin, Hugues Renson, vice-président de l’Assemblée nationale mais également député de la majorité présidentielle, s’est dit «choqué» par cette invitation, précisant qu’il ne fallait pas «dialoguer» avec «l’extrême droite» mais la «combattre».


«Evidemment c’est une erreur, et je crois qu’on ne compose jamais avec l’extrémisme […] Il faut être très ferme sur les principes […] Si j’avais à être invité [à l’université d’été], je ne me rendrais pas à une réunion animée et dans laquelle intervient Marion Maréchal-Le Pen», a-t-il précisé. Le diner organisé en début de semaine entre une quinzaine de responsables des Républicains (LR) et l’ancienne conseillère régionale représente, pour le député de Paris, «une pente très dangereuse». Il estime qu’il ne faut pas «rentrer dans cette constitution d’un bloc des droites comme il a existé par le passé en Italie.

Lire aussi:  Mort de Steve : Sébastien Chenu dénonce « la nullité de Christophe Castaner. Avec Macron, les libertés publiques reculent, le chaos est constant »

La veille, le 26 juin, le patron des députés La République en marche (LREM), Gilles Le Gendre, avait demandé au président du Medef de revenir l’invitation adressée à Marion Maréchal. Plusieurs députés menacent également de boycotter le rassemblement qui doit se tenir les 28 et 29 août prochains à l’hippodrome de Paris Longchamp.

De son côté, le Medef avait fait valoir que «250 personnes [avaient] été sollicitées jusqu’ici afin d’obtenir un panel aussi large que représentatif de l’ensemble des sensibilités politiques, de La France Insoumise à Marion Maréchal». Contacté par l’AFP, Vincent de Bernardi, porte-parole du Medef, a regretté que si dans «un débat sur le populisme, […] on n’a pas de populistes, ça change un peu la donne».

La séléction finale des thèmes et des intervenants présents lors de la REF sera définitivement connue à la fin du mois de juillet selon le Medef.


Alexis Le Meur

Source RT

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :