Poutine critique le progressisme qui permet aux migrants de tuer, piller, violer

Pour Vladimir Poutine, les valeurs progressistes des démocraties occidentales sont dépassées car rejetées par la majorité de la population des pays occidentaux : « Le libéralisme politique présuppose que rien ne doit être fait. »

« Les migrants ont le droit de tuer, de piller, de violer, en toute impunité, parce que leurs droits en tant que migrants doivent être protégés. C’est quoi ces droits ? Tout délit doit être puni. La pensée libérale est dépassée. Elle entre en conflit avec celle de la majorité écrasante de la population. » – Euronews, 29 juin 2019, 12h02

 

 

Source

 

Plus de partages

Une pensée sur “Poutine critique le progressisme qui permet aux migrants de tuer, piller, violer

  • 9 juillet 2019 à 16 h 00 min
    Permalink

    « Les migrants ont le droit de tuer, de piller, de violer, en toute impunité, parce que leurs droits en tant que migrants doivent être protégés. C’est quoi ces droits ? Tout délit doit être puni. La pensée libérale est dépassée. Elle entre en conflit avec celle de la majorité écrasante de la population. » – Euronews, 29 juin 2019, 12h02

    Bonjour,

    Je n’ai rien de plus a dire que l’approuver ¨

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite une excellente journée.

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :