La France « est devenue l’une des plus grandes menaces mondiales contre la liberté d’expression »

Alors que les politiciens aux États-Unis applaudissent Macron comme des idiots, la plupart des Américains sont de fervents partisans de la liberté d’expression. C’est dans notre sang. Cependant, sans se laisser décourager, Macron et d’autres en Europe s’apprêtent à imposer unilatéralement le contrôle de la parole sur Internet avec de nouvelles législations en France et en Allemagne. Si vous pensez qu’il s’agit d’une question européenne, détrompez-vous.

Macron et son gouvernement tentent d’éliminer unilatéralement les pensées haineuses sur Internet. Le Parlement français a adopté une nouvelle loi qui donnerait aux entreprises comme Facebook et Google seulement 24 heures pour supprimer les propos haineux de leurs sites, sous peine d’une amende de 1,4 million de dollars par violation.

Les Français et les Allemands n’essayent plus de convaincre les États-Unis de renoncer à leur liberté d’expression. Ils se sont rendus compte qu’ils n’ont pas à le faire parce qu’en imposant de lourdes amendes, les grandes entreprises seront forcées de censurer la parole selon des normes mal définies.

La décision des Européens frappe dans l’angle mort de la Constitution des États-Unis. Le Premier Amendement fait un excellent travail pour empêcher les actions du gouvernement contre la liberté d’expression, et la plupart des lois qui restreignent la liberté d’expression en Europe seraient inconstitutionnelles aux États-Unis. Cependant, bien que protégés contre Big Brother, nous sommes complètement vulnérables devant Little Brother, composé de sociétés privées qui ont un large pouvoir sur la réduction et le contrôle de la parole à travers le monde.

(…) Ces lois criminalisent la liberté d’expression selon des normes vagues faisant référence à l’« incitation à la haine » d’autrui fondée sur la race ou la religion.

Lire aussi:  Italie : «Qu’on parle du néocolonialisme français a rendu dingue Emmanuel Macron (…) Il faut parler sans hypocrisie de l’immigration»

(…) Le résultat de ces lois mal définies est prévisible. Un récent sondage a révélé que seulement 18 % des Allemands estiment pouvoir s’exprimer librement en public. Plus de 31 % ne se sentent même pas libres de s’exprimer en privé parmi leurs amis. Seulement 17 % des Allemands se sentent libres de s’exprimer sur Internet, et 35 % déclarent que la liberté d’expression est limitée à de petits cercles privés.

Les Nations Unies renouvellent également leurs appels à faire de la diffusion de « propos haineux »un type de crime international. Les pays musulmans veulent que le blasphème soit inclus, et Israël veut que l’antisémitisme soit criminalisé. Même dans notre propre pays, des politiciens comme Howard Dean et divers universitaires ont déclaré que les propos haineux ne sont pas protégés par le premier amendement. La députée Frederica Wilson a demandé que des gens soient « poursuivis » pour s’être moqués de membres du Congrès.

La triste ironie est de voir la France prendre la tête des pays visant à restreindre la liberté d’expression. Autrefois bastion de la liberté, la France est aujourd’hui devenue l’une des plus grandes menaces mondiales contre la liberté d’expression.

(…) The Hill

 

Plus de partages

Une pensée sur “La France « est devenue l’une des plus grandes menaces mondiales contre la liberté d’expression »

  • 13 juillet 2019 à 22 h 52 min
    Permalink

    Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    L’unique logique que je comprends est que la soi-disant « auto-proclamée élite mondiale » est une dynamique d’affrontement. J’imagine que tous est mis en place afin que survienne le plus tôt possible un choc mondial conduisant à un affrontement global entre les différents système de croyances, soit donc entre les différentes communautés, afin de déclencher un ultime conflit mondial, leur fameuse troisième guerre mondiale.

    Seulement c’est un projet insensé de fous furieux, où il n’y aura que des perdants, car comment ceux poussant au crime, pensent-ils pouvoir une seule seconde maitriser le sens dans lequel va le vent tourner.

    De plus toutes ces lois restrictives dont ils auront donné l’impulsion, les responsables dans cette vie déjà, mais dans un nombre infini de renaissance, vont devoir rétribuer leur mauvais karma, par des renaissances infernales successives de toutes éternités.

    A ceux demandant que le blasphème soit punissable et inscrit dans la loi, tout comme l’antisémitisme, cela démontre à quel point ceux-ci ensemble sont des imbéciles, car cela un jour inévitablement se retourneront contre eux, le jour déjà ou les peuples prendront les armes contre leurs « auto-proclamée élites », ceux-là ne seront certainement pas oublié.

    Moi j’invite le peuple à demandé que dans la loi soit également noté que ceux faisant du prosélytisme, puis ceux voulant soumettre tous à leur vérité et manière de penser par tous les moyens à commencé par la force, soit également châtiés, de même tout particulièrement ceux m’interdisant que je puisse exprimer ce qui me plait sur l’ensemble des sujets.

    Pour le blasphème, celui qui émettra la moindre parole contre ma religion ou remettant en question ma manière de voir le monde et de pratiquer ce que je conçois comme spiritualité, devra aussi être châtié pour simplement l’avoir remis en cause.

    Ensuite les médias sociaux tel Facebook, comment pensent-ils ces entités numériques pouvoir survivre si leurs hôtes ne trouvent plus leur compte pour s’exprimer si ce n’est qu’en fermant leur compte par non pas milliers, mais millions, au bout du compte un milliard d’abonnés perdu au profit peut-être de VK ou d’une autre plate forme, à terme supprimer la liberté d’expression fera que les gens ne seront pas résignés, mais tout au contraire, combattif et organisé, alors que les pouvoirs qui souhaitaient les mater, n’auront plus aucune visibilité sur leur activité, qui se sera organisée de manière dissimulée et tout comme ces élites obscur, dans l’ombre, la clandestinité de manière occulte, privant les gouvernants dépassés de moyens lisibles afin de tout maitriser.

    A terme ce n’est pas l’ouverture de la boîte de pandore, mais la mise sur les rails de l’anarchie, des attentats, de révoltes armées sans fins, de guerre civile larvées et du plus grand gâchis de mémoire d’homme, ou les démons humains lâchés, ne se retrouveront plus jamais en cage.

    Comme le disait le Dalaï lama à un journaliste qui lui demandait ce qu’il adviendra de l’humanité si celle-ci faisait exploser la planète. En rigolant il lui dit que ce ne serait pas grave, que nous irions tous continuer ailleurs.

    Surtout eux… !

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :