Esclavage moderne grâce à l’immigration incontrôlée

Amazon a ouvert il y a peu son centre d’expédition de 64’000 m2 à Winsen près de Hambourg, en promettant plus de 1000 postes de travail à l’économie locale. Ils ont semble-t-il tous été pourvus, car aucun « job » n’est plus disponible sur sa page internet. Et pour cause !

En effet, des habitants du lieu ont découvert que tous les matins débarquaient d’une gare proche, sur la ligne Hambourg-Hanovre, jusqu’à un millier de Noirs africains, qui étaient ensuite acheminés à leur lieu de travail. C’est ainsi que les gaucho-immigrationnistes (socialistes, communistes, Verts, église catholique comme protestante, féministes, médias de complaisance) et les moutons bêlants infantilisés qui les suivent font le jeu des « zélites » globalistes, en leur fournissant des esclaves à vil prix.

 

Traduction (Claude Haenggli) : Une vidéo de youtube qui se répand comme un virus sur la toile montre un flot d’environ 1000 Noirs africains se vidant dans la gare. Une colonne humaine interminable se met en marche vers un but tout d’abord inconnu. La scène ressemble exactement aux images choquantes que nous avons vues lors de la perte de contrôle par l’État, à la suite de l’immigration de masse, en automne 2015.

Les médias de grand chemin ne font aucune mention de la chose. Ces Noirs africains sont-ils des réfugiés, ainsi que de nombreux blogs l’affirment ? PI-News a voulu savoir la vérité et s’est adressé à la police locale responsable, qui a fourni l’explication : il s’agit de collaborateurs d’Amazon, qui arrivent régulièrement à la gare d’Ashausen et sont ensuite conduits avec des navettes à leur lieu de travail.

Lire aussi:  L’Europe accusée de crimes contre l’humanité pour son traitement des migrants

Claude Haenggli, 13.7.2019 pour LesObservateurs.ch

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :