Économisez de l’Eau cet Été Avec l’Irrigation Solaire au Goutte-à-Goutte

Temps de lecture : 3 minutes

Vous cherchez une façon économique d’arroser votre jardin ? Voilà qui tombe bien ! Car aujourd’hui, je voulais partager avec vous une astuce d’irrigation solaire au goutte-à-goutte permettant d’économiser votre eau. En plus, vous pouvez recycler vos bouteilles en plastique. J’ai découvert cette astuce sur un blog espagnol. Technique simple et peu coûteuse, elle est en train de changer le visage et surtout l’efficacité de l’arrosage traditionnel.

La bonne quantité d’eau pour vos plantes Ce goutte-à-goutte solaire est aussi connu sous le nom un peu barbare de « Kondenskompressor » désignant une technique d’arrosage permettant de réduire la quantité d’eau utilisée par dix ! En effet, lors d’un arrosage classique, une grosse partie de votre arrosage est perdue par évaporation ou ruissellement. Grâce à ce système, rien ne se perd. Mieux encore, on peut même utiliser des eaux saumâtres ou de l’eau de mer.

Le concept est simple : on met au pied de chaque plante une bouteille d’eau en plastique d’1,5 litre recyclée, coupée en deux et remplie d’eau (eau que vous aurez pu récupérer avant pour plus d’économies). On dépose au-dessus de celle-ci une bouteille de 5 litres (je trouve la mienne au supermarché), elle aussi coupée en deux. On garde le bouchon. Le tout va fonctionner comme une serre.

L’eau en s’évaporant au soleil va ruisseler le long des parois de la grosse bouteille et humidifier petit à petit le sol, que l’on aura préalablement recouvert de paille, empêchant ainsi toute déperdition. On reproduit le cycle de l’eau à petite échelle. Ce système présente l’énorme avantage de limiter le gaspillage d’eau et de diviser par dix la quantité nécessaire à l’arrosage régulier.

Lire aussi:  Les 12 signes indiquant que la récession économique est imminente aux États-Unis
Technique d’arrosage pour tout le monde ?

Cette technique d’arrosage n’est évidemment pas adaptée à l’agriculture intensive ou à l’arrosage de grandes étendues, mais convient aux petits jardins et aux potagers. Très prisée dans les régions chaudes voire désertiques, cette astuce peut tout à fait devenir votre nouvel allié pour économiser votre eau et mieux arroser votre jardin. Et ce, même si vous habitez dans une région où le climat n’est pas désertique.

Un brin de soleil suffit à faire évaporer l’eau et ainsi mettre en marche notre arroseur solaire !

Seulement 1 litre d’eau pour 7 semaines

Selon nos amis espagnols, vous utiliserez 1 litre à 1,5 litre d’eau par plante, et ce, pour 7 semaines ! Oui, vous avez bien lu ! Je me vois arroser mon jardin potager chaque soir et y déverser des litres et des litres d’eau… Donc, c’est décidé, je tente cette nouvelle technique d’arrosage !

Partez en vacances l’esprit tranquille

À moi les vacances sans stress, sans avoir à déranger le voisin pour venir arroser à ma place… Je serai malheureusement revenue bien avant la fin des 7 semaines ! Ça marche aussi avec de l’eau de mer Un peu d’aide ? Voici un tutoriel vidéo qui devrait parler de lui-même. Vous allez découvrir que ça marche aussi très bien avec de l’eau de mer. Eh oui, l’eau en s’évaporant va ruisseler le long de la bouteille, filtrant le sel comme l’eau de pluie provenant de l’évaporation des océans.

 

Si vous lisez l’espagnol, n’hésitez pas à aller faire un tour sur le blog spécialisé d’où proviennent les photos illustrant cet article ou sur cette page dédiée, véritable mine d’informations. Et si vous préférez le français, voici le lien vers le site traduit de Sitiosolar, ou celui d’écolopop ayant relayé cette information innovante.

Lire aussi:  Enquête FranceInfo : Cadeaux, courses, remboursement d'emprunts... Quand certains parlementaires abusent de leurs frais de mandat

Source : Comment-économiser

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com