Sénégal-Algérie, une finale à fort accent français

Temps de lecture : < 1 minute

Sénégal-Algérie en finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), « c’est un peu la France qui gagne. » Plus de la moitié des joueurs des deux nations, qui se sont affrontés vendredi au Caire, sont en effet nés dans l’Hexagone.

C’est le cas de 14 footballeurs algériens et de 10 sénégalais sur 23, soit 24 joueurs sur 46 au total. Ces 24 concernés possèdent tous, en outre, la nationalité française, en plus de celle de la sélection pour laquelle ils jouent.

[…]
Plus d’1,7 millions d’Algériens en France…

Ces chiffres ne surprendront pas grand monde. Ils résultent de tendances historiques lourdes en matière d’immigration. Quand bien même il s’avère difficile d’avoir des chiffres précis sur la question, ce Sénégal-Algérie représente bel et bien un choc entre deux des principales diasporas présentes en France.

…face à plus de 300 000 Sénégalais

D’après les données d’Eurostat, les immigrés sénégalais se classent en cinquième position (derrière le duo Algérie-Maroc, la Tunisie et la Chine). En 2018, 8300 personnes issues de ce petit pays du bord de l’Atlantique ont rallié l’Hexagone.

Après avoir sensiblement baissé dans les années 90, au profit notamment de l’Italie mais aussi de l’Amérique du Nord, cette immigration vers la France ne cesse de croître depuis 2015. D’après le Consulat, plus de 300 000 Sénégalais vivraient sur le territoire hexagonal.

Dernières Nouvelles d’Alsace

Vu sur FDS

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com