Démantèlement d’un «réseau de la CIA» en Iran : 17 arrestations et des peines de mort

Les autorités iraniennes ont indiqué avoir arrêté 17 personnes, dont plusieurs ont été condamnées à mort, dans le cadre du démantèlement d’un «réseau de la CIA» qui avait été annoncé en juin.

17 personnes ont été arrêtées en Iran, selon les autorités du pays, dans le cadre du démantèlement d’un «réseau de la CIA» qui avait été annoncé en juin.

«Certains ont été condamnés à mort et d’autres à de longues peines de prison», a déclaré à la presse le chef du contre-espionnage au ministère du Renseignement iranien, dont l’identité n’a pas été révélée.

Selon un rapport de l’agence iranienne Fars, cité par Reuters, les individus condamnés étaient des prestataires privés dans les domaines «économique, nucléaire, dans les infrastructures, le militaires, l’informatique» et avaient collecté des informations classifiés.

A la presse, le chef du contre-espionnage au ministère du Renseignement iranien a déclaré qu’une partie d’entre eux avaient été recrutés en tombant dans un «piège» tendu par la CIA alors qu’ils étaient en quête de visas pour se rendre aux Etats-Unis. «Certains ont été approchés alors qu’ils faisaient leur demande de visa, d’autres avaient déjà des visas mais ont été soumis à la pression de la CIA au moment de leur renouvellement», a-t-il détaillé, cité par l’AFP.

Cette annonce a été faite alors que le contexte est extrêmement tendu entre l’Iran et les Etats-Unis, un an après le retrait unilatéral de Washington de l’accord international sur le nucléaire iranien.

Source RT

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :