Multiculturalisme : à Londres, des panneaux indiquent aux gens de ne pas faire caca dans la rue

Le déclin de la civilisation occidentale continue. La ville historique de Londres est devenue un symbole de la criminalité, du terrorisme, des attaques à l’acide, des coups de couteau, des gangs pédophile – et maintenant aussi du caca dans les rues.

Non, ce n’est pas une fake news, il y a aujourd’hui des panneaux à Westminster qui mettent en garde les gens de ne pas déféquer dans les rues.

« Cette zone est surveillée pour empêcher l’encrassement de la rue », indiquent les panneaux et avertissent qu’une violation du règlement peut mener à une arrestation.

Les personnes sont également informées que « des fourgonnettes de vidéosurveillance mobiles surveillent ce lieu ».

Comme d’habitude, un grand nombre de personnes ont commenté sur les médias sociaux.

« Bienvenue à Londres. Ne mettez pas de la merde dans la rue », a tweeté Old Holborn.

Avec Sadiq Khan comme maire, Londres se targue d’être une ville libérale. Et malheureusement, comme beaucoup d’autres villes dites libérales et multiculturelles,  Londres est devenu un merdier total –  une des premières ville mondiale qui possède une mentalité du tiers du monde.

« Les défécations publiques créent des problèmes dans les pays non européens, et il semble qu’elles fassent son chemin ici maintenant. »

« La vue de matières fécales dans les rues devient un problème majeur dans des villes libérales comme San Francisco, et il semble que c’est le tour de Londres – un avant-goût du progressisme qu’est le multiculturalisme », écrit Summit News  qui fournit une vidéo d’ information sur le sujet:

Lire aussi:  Pourquoi Londres menace l'Iran et la Russie?

 

 

Source : Voice of Europe

 

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :