Officiel : malgré le niveau extrême de sécurité, il n’y a pas de vidéo de la mort d’Epstein

« Il n’y avait pas de caméras de surveillance »

Alors que la nouvelle de la mort du millionnaire pédophile Jeffrey Epstein a été annoncée le week-end dernier, des appels ont été lancés pour que des séquences vidéo soient immédiatement publiées, afin de rassurer la grande majorité de gens qui ne croient pas à son suicide.

Mais il n’y a pas de vidéo, selon les responsables.

Tout d’abord, il y a eu des rapports indiquant que des caméras fonctionnant 24 heures sur 24 avaient subi un dysfonctionnement :

Puis la nouvelle est venue qu’en fait, il n’y avait pas de caméras pour surveiller les cellules dans la partie du Metropolitan Correctional Center dans le Lower Manhattan où se trouvait Epstein.

Le NY Post a rapporté :

Bien qu’il y ait des caméras dans l’aile 9 sud où le pédophile condamné était détenu au Metropolitan Correctional Center, elles sont sitées à l’extérieur des cellules et non à l’intérieur, selon des sources familières avec le système.

Comme c’est pratique

Vraisemblablement, si Epstein n’avait pas été retiré de la surveillance des détenus suicidaires (il a été retrouvé presque mort il y a 3 semaines, alors pourquoi ?), il y aurait eu des images de la caméra.

Le président de l’arrondissement de Brooklyn, Eric Adams, a dit au NY Post :

« Quelque chose ne sent pas bon – et ce n’est pas son cadavre. Il y a quelque chose de vraiment troublant à ce sujet et je pense qu’il faut mener une enquête extrêmement rigoureuse pour s’assurer qu’il n’y a pas eu d’acte criminel », a ajouté Adams.

La procureure générale de New York, Letitia James, qui connaît très bien l’établissement correctionnel, a fait remarquer qu’il est « très difficile de comprendre comment une telle chose a pu se produire ».

« Je crois comprendre qu’il aurait dû faire l’objet d’une surveillance des détenus suicidaires et que les personnes sous surveillance sont placées dans une sorte de combinaison qui ne leur permettrait pas de se blesser ou de blesser les autres », a-t-elle dit.

Le Washington Post a rapporté dimanche qu’une autopsie du corps du financier a été pratiquée, mais que la cause de son décès reste à déterminer.

Lire aussi:  La loi du silence : 4 millions d'enfants victimes de pédocriminels en France

Source : Summit.news, le 11 août 2019 – Traduction par Nouvelordremondial.cc

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :