Migrants: la justice italienne désavoue Salvini et ouvre ses bras à l’Open Arms

Un tribunal administratif italien a suspendu, ce mercredi, un décret du ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini qui interdisait l’accès du navire humanitaire aux eaux territoriales italiennes. L’Open Arms se dirigeait mercredi soir vers Lampedusa malgré un nouveau décret signé par le leader d’extrême droite italien.

[…] Alors que les pays riverains refusent d’accueillir ces personnes, à commencer par le ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini, un tribunal administratif transalpin a suspendu, ce mercredi, un décret interdisant au navire de pénétrer dans les eaux italiennes. Le bateau se dirigeait, mercredi soir, vers Lampedusa. L’ONG Proactiva Open Arms a cependant assuré qu’elle n’envisageait pas d’accoster de force, comme l’avait fait le Sea-Watch3 fin juin.

«Nous avons gagné le recours que nous avions présenté devant un tribunal administratif en Italie», a auparavant déclaré Oscar Camps, fondateur de l’ONG espagnole Proactiva Open Arms, lors d’une conférence de presse à Madrid. «La seule chose qui manque, c’est qu’on nous assigne un port», a-t-il déclaré. […]

Dans un contexte politique tendu en Italie, la question migratoire est explosive: mercredi matin, le Parti démocrate a demandé au chef du gouvernement Giuseppe Conte de faire débarquer au plus vite les migrants de l’Open Arms. Matteo Salvini a immédiatement dénoncé «une tentative pour revenir en arrière, recommencer à ouvrir les ports italiens et faire de l’Italie le camp de réfugiés de l’Europe».

Selon des médias italiens, Giusseppe Conte a écrit au ministre de l’Intérieur et à la ministre de la Défense Elisabetta Trenta pour leur demander d’autoriser les mineurs présents à bord à débarquer. Cette dernière a dépêché deux navires pour escorter l’Open Arms, qui pourrait donc évacuer les 32 mineurs à bord après 13 jours en mer.

Lire aussi:  Immigration, la catastrophe. (1/3) Le choc des faits

Le Figaro

Photo : Le navire Open Arms. JORGE GUERRERO/AFP

 

Plus de partages

Une pensée sur “Migrants: la justice italienne désavoue Salvini et ouvre ses bras à l’Open Arms

  • 15 août 2019 à 15 h 36 min
    Permalink

    Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    Cela à le mérite de clarifier les fronts de ceux prêtant allégeance à la Commission européenne. A mon avis ceux-là vont durant les prochains mois, la sentir passer..!

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite un agréable été.

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :