Dessau-Roßlau (All) : “je vais te tuer” un Nigérien de 27 ans comparait pour le viol de Julia, 9 ans

Temps de lecture : < 1 minute

Julia a neuf ans. Il y a quelques mois, elle était encore une enfant heureuse. Aujourd’hui, ravagée par l’anxiété, les troubles du sommeil, les sautes d’humeur. Son avocat: « Elle souffre de la nécessité permanente de se laver, n’ose pas sortir seule de l’appartement. »

L’accusé est assis depuis vendredi sur le banc. En raison du viol et de la possession illégale d’armes.

Par des mots sensibles, le juge qui présidait parla à l’accusé Seydou N. (27 ans): « Si vous l’avez fait et avouez, vous épargnerez l’interrogatoire de la jeune fille. »  Mais l’accusé à fait le choix de se taire.

Le procureur général Julia Legner a décrit ce qui est arrivé ce dimanche de la Pentecôte à Roßlau: « La fillette était avec son nounours sous le bras pour aller jouer à l’Elbwiesen. » [un plan d’eau] Alors que l’homme originaire du Niger, lui, passait là sur sa bicyclette.

Le Procureur: « Il lui a dit: Beau bébé, beau bébé ». Lorsque la fillette lui a demandé de la laisser tranquille, il l’a poussée au sol. Il lécha son visage et menaça, je vais te tuer, alors qu’elle hurlait et se débattait. »

Bild via Fdesouche

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com