Polémiques autour de l’affiche UDC : débat entre Oscar Freysinger et Céline Vara, vice-présidente neuchâteloise des Verts suisses

Temps de lecture : 2 minutes

Céline Vara, sur un ton extrêmement agressif, se plaint de l’agressivité de l’UDC, parti qui ne serait pas constructif, et perd votation sur votation, raison pour laquelle tout ce qu’il lui reste, c’est la haine de l’autre au lieu de trouver des solutions pour la crise climatique alors qu’on est à un tournant pour l’humanité.

Le problème majeur, pour la RTS et pour Céline Vara, vice-présidente neuchâteloise des Verts suisses et avocate, c’est la nouvelle affiche électorale de l’UDC. Oskar Freysinger est l’invité de la RTS pour répondre à leurs accusations extrêmement virulentes.

Céline Vara vocifère : une image, ça peut être extrêmement grave, ça stigmatise des personnes, ça réveille dela haine, de la violence, de l’agressivité et en plus, l’UDC n’apporte pas de solution pour sauver la planète… (Ces propos de la Verte sont proprement délirants, mais la RTS n’a pas hésité à aller encore plus loin et à faire des rapprochements entre cette affiche de l’UDC et celles des nazis des années 30 sur les juifs.)

Elisabeth Logean, journaliste RTS : Ça sent la panique chez l’UDC, vous allez rechercher les vieilles recettes pour contrer le succès probable des Verts aux élections fédérales ?

Oskar Freysinger est juste phénoménal dans ses réponses :

Petit extrait : « On est là pour faire comme s’il fallait sauver la planète, et pour sauver la planète il faudrait que les Verts gagnent les élections le 20 octobre. »

Céline Vara répète à deux reprises que l’humanité est à un tournant, que la vie est en danger sur Terre et que l’UDC fait de la provocation au lieu de trouver des solutions et en plus, elle nie la crise climatique. Et trouver les solutions, c’est trouver les alliances. Or, l’UDC a fait cavalier seul durant ces quatre dernières années. L’affiche de l’UDC n’apporte aucune solution, l’UDC n’est pas une force constructive au gouvernement (contrairement aux Verts, bien entendu, qui annoncent la fin du monde!). […]

Lire aussi:  La signature de l’accord-cadre équivaut à l’abandon de la Suisse

Source RTS

Vu sur LesObservateurs.ch

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Une pensée sur “Polémiques autour de l’affiche UDC : débat entre Oscar Freysinger et Céline Vara, vice-présidente neuchâteloise des Verts suisses

  • 22 août 2019 à 0 h 43 min
    Permalink

    Commentaire en partage de cet article sur mon compte Facebook :

    Bonjour,

    Les Verts de terre n’ont rien compris, en stigmatisant une fois de plus l’UDC, sur ce coup là concernant le climat, ils se sont fait balader par ceux conspirationistes qui par HAARP interposé, leur ont soufflé la musique, qui sera pour eux un cuisant échec avec une musique aux airs d’enterrement, mais pas pour la planète, mais les Verts de terre..!

    Ainsi, je pense qu’il serait bon que les verts gagnent les élections avec leur slogan alarmiste autour du thème du climat et du réchauffement planétaire à cause de l’activité humaine, car dans quelques années, lorsqu’il sera prouvé que l’humanité n’y est pour moins que rien dans ce réchauffement organisé afin de ponctionner de l’argent par taxes interposées sur les populations de Suisse déjà, puis du monde entier, alors lorsque le ballon leur pétera à la gueule, eh bien les gens contre eux seront tellement fâcher, que tous dans un mouvement de balancier, les chasseront de leurs hautes positions et éliront les ténors de l’UDC..!

    Tout comme l’après Macron en France, va sans doute profiter au Front National ou à une autre formation en rapport avec les réelles aspirations du peuple français et de la Nation.

    Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite un agréable été.

    Répondre

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com