L’acte terroriste à Villeurbanne motivé par l’Islam : « Ils ne lisent pas le Coran »

Temps de lecture : 3 minutes

Une violente agression au couteau, ce samedi 31 août après-midi vers 16 h 25, a fait au moins un mort, huit blessés, dont trois en urgence absolue à la station de métro Laurent-Bonnevay à Villeurbanne. Un bilan confirmé par le procureur de Lyon.

« Ils ne lisent pas le Coran »

Selon un témoin direct de l’agression entendu par Le Progrès, le suspect aurait fait part d’une allusion religieuse au moment des faits : « Ils ne lisent pas le Coran ».

Il explique que le suspect, non identifié mais se disant de nationalité afghane, était armé d’une grande fourchette et d’un grand couteau de barbecue.

Il se serait mis à agresser plusieurs personnes à l’arrêt de bus. Tous les témoins ont été gardés pour être auditionnés.

Selon les TCL, l’assaillant a été maîtrisé par quatre conducteurs. Il a été pris en chasse jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre. Aucun n’a été blessé.

Sur place, un autre témoin raconte comment le suspect a été maîtrisé, puis calmé, en attendant les forces de l’ordre.

Des rumeurs évoquaient un deuxième suspect, la piste a été démentie.

« On ne sait rien de ses motivations »

Gérard Collomb, maire de Lyon, s’est rendu sur place, alors qu’il allait au match de football, opposant Lyon et Bordeaux.

« Pour l’instant, on ne sait rien de ses motivations, note-t-il, ému. Ce qui est sûr c’est que ce n’était pas une rixe, puisque c’était quelqu’un qui a attaqué des passagers qui attendaient un bus de manière indifférenciée. »

Lire aussi:  Plus de 120 agressions à l’arme blanche ont lieu chaque jour en France
[…]

Source : Le Progrès

Le maire juge « honteuse » la réaction de l’extrême droite

Le maire socialiste de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, a jugé “honteuse” dimanche la réaction de l’extrême droite après l’attaque au couteau dans sa ville samedi, celle-ci tentant selon lui “d’utiliser un événement dramatique à son profit”.

Samedi soir, Marine Le Pen avait rapidement fustigé “le laxisme de la politique migratoire” française qui selon elle “menace gravement la sécurité des Français”.

“C’est la réaction classique de l’extrême droite, qui tente d’utiliser un événement dramatique à son profit. C’est très peu glorieux pour ceux qui ont ces paroles, et qui se sont engouffrés d’une façon assez honteuse dans ce qui est un fait divers terrible”, a réagi sur RTL le maire le Villeurbanne.

Laprovence.com

Nos remerciements à CretinusAlpestris

Les Observateurs.ch

«Timothy sera toujours dans nos cœurs»

 

Il s’appelait Timothy, il avait 19 ans, il vivait dans un petit village de Savoie au-dessus d’Albertville, et il aimait la musique. Samedi, il était en train de se rendre au festival Woodstower à Miribel-Jonage, dans la région de Lyon, lorsque sa vie a brutalement pris fin sous les coups de couteau de son agresseur, devant un arrêt de bus de Villeurbanne. Ce dimanche, tous ses amis le pleurent.

[…]
«C’était une personne exceptionnelle»

Timothy avait fait l’école hôtelière de Challes-les-Eaux près de Chambéry. En 2017, il avait obtenu un CAP de pâtisserie. Puis il avait complété sa formation pour devenir traiteur. « Il travaillait dur dans une entreprise de la région » confie un ami. Aurore, qui a effectué toutes ses études avec Timothy à l’école hôtelière, est sous le choc.

Lire aussi:  Autriche : un réfugié afghan poignarde à mort deux personnes

« Je ne m’attendais pas à ce que l’on m’appelle pour me dire que mon ami n’est plus là. C’était quelqu’un qui avait toujours la joie de vivre, qui ne se prenait pas la tête. Il adorait effectivement la musique. Dès que l’on se voyait, on en mettait. Il aimait également les animaux. J’ai un chien qui était « son petit bébé ». C’est totalement injuste ce qui lui est arrivé. Car c’était une personne exceptionnelle ».

[…]

Le Parisien

 

Ceci est mon bloc de texte après le contenu de mon article.

En savoir plus

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com