Le gouvernement suédois expulse 50 migrants afghans

Le gouvernement suédois a expulsé 50 migrants afghans vivant en Suède vers Kaboul, selon le média Fria Tider.

Cette expulsion représente le plus grand nombre de migrants rapatriés dans leur pays d’origine par le gouvernement suédois en une seule fois.

En protestation des expulsions, des manifestations ont eu lieu devant le centre de détention Migrationsverket, à Märsta, mardi soir, rapporte Dagans Nyheter

Malgré les revendications, le renvoi des migrants illégaux a été réalisé comme prévu.

Depuis le début cette année, le gouvernement suédois a déjà expulsé plus de migrants afghans qu’elle l’a fait pendant toute la durée de 2018. La raison : une nouvelle loi de coopération accrue entre les autorités suédoises et afghanes.

« L’ancienne loi, qui signifiait essentiellement un arrêt de l’application, a changé. Nous avons aujourd’hui un accord entre l’UE et l’Afghanistan et entre la Suède et l’Afghanistan qui facilite le retour » , a déclaré Patrik Engström, le chef de la police des frontières, à TSV. 

Sur les 50 migrants expulsés, trois d’entre eux auraient été contraints de quitter le pays en raison de criminalité, alors que les autres avaient immigré illégalement et avaient vu leur demande d’asile refusée par les autorités suédoises. 

Traduction : alterINFO

Source : FriaTider via Voiceofeurope

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :