Slovénie: « la force de défense citoyenne » formée pour arrêter l’immigration illégale

Les citoyens du petit Etat d’Europe centrale de Slovénie ont formé une force de défense civile pour mettre un terme à l’afflux de migrants clandestins entrant dans leur pays en provenance de Croatie.

La route des Balkans empruntée par les migrants en direction du nord de la Turquie et de la Grèce en direction Allemagne est bien connue. Toutefois, grâce au premier ministre populiste hongrois Viktor Orbán, la route des Balkans classique qui part de la Turquie ou la Grèce, passe par la Serbie, puis par la Hongrie a été rendue étanche. 

« La Migration de remplacement », arrive maintenant principalement par la Bosnie, la Croatie, la Serbie et l’Autriche. C’est l’itinéraire alternatif qui a été mis en place pour que les migrants puisse entrer dans l’Ouest et les États-providence de l’Europe du Nord.

Migrants photographiés traversant la Serbie en direction de la Croatie (photo: Reuters/D. Ruvic)

Mais les patriotiques citoyens slovènes se sont réunis pour stopper ce flot incessant d’immigration clandestine. Le groupe a formé un syndicat de défense civile pour aider l’armée slovène à capturer les migrants illégaux qui essaient de se frayer un chemin à travers le pays, rapporte EuroNews .

https://de.euronews.com/embed/867968

« Je pense que la seule solution est d’envoyer l’armée à la frontière car la situation est comme si vous ouvriez les portes d’une prison en disant que nous laissons sortir tous les prisonniers, qui resterait là ? personne, »  dit Blaz Zidar, un membre de la force de défense.

Andrei Sisko, le commandant du groupe du citoyen, déclare:

« Quel est l’objectif? Le but est d’éduquer les gens et les bénévoles pour défendre leur pays, et au besoin et d’aider les militaires et la police à contrôler l’ordre public. En période de migrations massives des États d’Afrique et d’Asie, en particulier des musulmans, il est important de protéger nos frontières. Parce qu’un Etat qui est incapable de protéger sa frontière n’est pas un Etat souverain. »

Récemment, lors d’une visite à la frontière sud de la Slovénie avec la Croatie, le Premier ministre Marjan Sarec a annoncé que son pays augmenterait sa protection des frontières contre les migrants illégaux.

Environ 35 soldats supplémentaires ont depuis été posté à la frontière.

Par Arthur Lyons,

Traduction : alter INFO

Lire aussi:  UE : Schäuble veut taxer l’essence pour financer l’accueil des migrants

Source : Voice of Europe

 

Plus de partages

Laisser un commentaire

shares
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :